S'inscrire
tracking
Fashion Week Haute Couture

Giorgio Armani Privé automne-hiver 2014/2015 à la Fashion Week de Paris

Publié par
Julie PANDO
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Après Chanel, c’est au tour de Giorgio Armani Privé automne-hiver 2014/2015 de défiler à la Fashion Week de Paris. Sur le podium, le créateur italien dévoile des silhouettes citadines chics et féminines, sur fond de rouge et de noir

Le défilé Giorgio Armani Privé automne-hiver 2014/22015 arpente à son tour les podiums de la Fashion Week de Paris. Cette collection, intitulée «D’une boîte laquée», fait résonner la féminité à grand bruit. Contrairement à ce que l’on a pu voir au défilé Christian Dior Haute Couture, blancheur et pureté ne sont pas au rendez-vous. Le show Giorgio Armani Privé nous plonge dans une ambiance plus sombre, sans pour autant tomber dans le dark. Le podium est noir certes, mais luisant. Sur le mur du fond, un large carré rouge laisse parfois apparaître des images. Vous l’aurez compris, noir et rouge sont les teintes dominantes des vêtements de l'italien. S’il est beaucoup (beaucoup) moins représenté que sur le podium Giambattista Valli Haute Couture automne-hiver 2014/2015, le blanc est néanmoins présent chez Giorgio Armani Privé. Du côté des coupes, le maître transalpin s’amuse avec les formes. Il exagère des manches, détourne des cols, ajoute des basques, créer des asymétries. Chanel n’est pas la seule maison de couture à dévoiler une armada de petites vestes à chaque défilé. Armani aussi y a souvent recourt. Cependant, il arrive parfois que la veste soit rangée au placard, au profit d’un gros pull en maille. A noter, King Giorgio opère un jeu de textures bien rodé sur son catwalk.

Le défilé Giorgio Armani Privé automne-hiver 2014/2015 fait la part belle aux citadines ultra chic, gants en cuir, chaussures pointues et sacs de dame à l’appui. Mais la femme Armani a également un côté working girl. Le tailleur semble donc inévitable. Si quelques pantalons fuselés montrent le bout de leur nez, c’est bien le short qui est mis à l’honneur. La jupe, quand elle n’est pas tube, se veut aérienne et volumineuse, à l’aide de volants. On observe des tops bustiers laqués, ainsi que des boléros et des gilets sans manches minutieusement travaillés. Les longs pardessus que l’on a pu voir chez Christian Dior Haute Couture automne-hiver 2014/2015 sont remplacés par des manteaux légers, portés sur des jambes nues. Certains arborent des manches 3/4, tandis que d’autres ne se ferment qu’en haut. Seuls trois modèles en fourrure s’imposent. Les imprimés se frayent un passage sur le catwalk Giorgio Armai Privé. Le créateur s’essaie au tie-dye, applique quelques quadrillages et dévoile des motifs graphiques, tachetés ou floraux. Pois et transparence s’allient pour un effet des plus réussis.

Crédit : Instagram
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK
Crédit : Elle UK

Une série de robes de soirée servent de final chez Giorgio Armani Privé automne-hiver 2014/2015. Coiffés de voiles ou de chapeaux extravagants, les mannequins font leur chemin, parés d'une montagne de tulle et de perles. Les dernières robes présentées nous offrent un spectacle flamboyant. Il faut l’avouer, il y a parfois eu des déceptions tout au long de ce défilé cette collection. On pense à cette longue robe rouge brillante à manches courtes. Mais pour chaque tenue insatisfaisante, Giorgio Armani se rattrape avec des silhouettes exaltantes, à l'image d'une robe incendiaire bustier et mille-feuille, arborant des sequins discrets.

À lire aussi
Giambattista Valli Haute Couture Automne-Hiver 2014/2015 à la Fashion Week de Paris
À lire aussi
Christian Dior Haute Couture automne-hiver 2014/2015 à la Fashion Week de Paris
À lire aussi
Bowie Wong Couture automne-hiver 2014/2015 à la Fashion Week de Paris
À lire aussi
On Aura Tout Vu AH 2014/2015 à la Fashion Week Haute Couture
À lire aussi
Legends Haute Couture automne-hiver 2014/2015 à la Fashion Week de Paris
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Giorgio Armani Privé automne-hiver 2014/2015 à la Fashion Week de Paris
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible