Girls Power, pourquoi les nanas de Game Of Thrones sont-elles de vraies badass ?

par

Tatatalalatalalalal (musique du générique).

Du sang, du sexe, de la trahison, voilà en résumé les 3 ingrédients constitutifs de Game of Thrones et ce qui fait que des centaines de milliers de gens sont complètement accros aux 7 saisons qui viennent de s’écouler. C’est bien simple, dans cette série on ne peut faire vraiment confiance à personne. Aucun rôle n’est stéréotypé, il n’y a pas vraiment de gentil ni de méchant et les nanas sont aussi badass que les garçons. Une étude menée par Romane Beaufot et Lucas Melissent, deux démographes, nous aide à y voir plus clair sur le rôle des femmes.

Des femmes qui en imposent

En tout, on recense 400 personnages dans la série dont seulement 100 sont des femmes. Pourtant, parmi les 6 personnages les plus vus à l’écran, 4 sont du sexe féminin. Arya, Sansa, Daenerys et Cersei pèsent lourd dans cette course au trône de fer. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elles ne sont pas du genre à se laisser faire. Elles se battent, sont stratèges et ont souvent beaucoup de sang froid. Chacune dans leur style, elles arrivent à s’extirper de situations rarement évidentes et ne se laissent jamais impressionner par les tentatives de domination des hommes.

Des rôles pas toujours évidents

Si l’on regarde les chiffres d’un peu plus près, les femmes n’ont pas la vie facile dans la série. 17% des personnages féminins se prostituent, contre 0% des hommes. 26% d’entre elles sont assujettis à un pouvoir supérieur contre 2% des hommes. Alors que les hommes se battent pour un oui pour un non (77% d’entre eux), elles sont plus pacifistes, seulement 17% font de la baston. Même si on peut leur accorder qu’une Brienne de Torth vaut bien trois hommes.

Des femmes coriaces

Est-ce parce qu’elles font moins la guerre, où parce qu’elles sont plus malignes (sûrement un peu des deux) mais en tout cas les femmes vivent plus vieilles dans la série. En moyenne, elles ont 29 heures d’espérance de vie contre 22h pour les hommes qui sont 54 % à mourir (contre 38 % des femmes).

Qu’elles soient dociles, perfides, combattantes, manipulatrices, crédules ou stratèges, toutes les femmes de la série ont le courage en commun. Est-ce que ce sera l’une d’entre elles qui sera sur le trône de Fer ? Un mystère qui sera résolu (on l’espère) dans quelques semaines.

Toutes à vos écrans, GOT ça reprend lundi !

Source : www.demographie-got.Com - Crédit : hbo,ew