Gucci mêle rêve et évasion au Japon dans sa campagne Automne-Hiver 2016

par

La campagne Gucci Automne-Hiver 2016 nous embarque au Japon, pour un trip romantique et cinématographique qui se présente comme un rêve

Alessandro Michele aime nous faire voyager, sans que l’on ait à bouger pour autant. Entre la collection Gucci Croisière 2017 aux inspirations british et l’escale à Berlin de la campagne printanière, on ne serait pas surprise de bientôt découvrir des guides de voyage issus de la maison italienne. Ce rêve d’évasion suit son cours naturel avec la campagne Gucci Automne-Hiver 2016. Cette fois-ci, la marque de luxe sort des frontières de l’Europe pour nous embarque dans un trip doux et coloré à Tokyo, au Japon. Encore une fois, Alessandro Michele fait appel à Glen Luchford pour capturer la campagne Gucci Automne-Hiver 2016.

Gucci mêle rêve et évasion au Japon dans sa campagne Automne-Hiver 2016 - photo

La campagne Gucci Automne-Hiver 2016 nous fait suivre un groupe de jeunes qui explore Tokyo. Leur excursion a des airs de douce rêverie entre néon et pastel, agrémentée de sous-titres comme au cinéma. Robe à imprimé zigzag et jupe à sequins se font voir au milieu de bulles. Le gang Gucci se balade dans des endroits quasiment improbables et pourtant vrais, du camion customise avec lustre intégré à la salle de jeu aux lumières colorées. Ce qui ajoute à l’aspect rêvé de la campagne et offre un contraste intéressant avec les silhouettes d’inspiration Renaissance et 70s de la collection Gucci Automne-Hiver 2016/2017.

Gucci mêle rêve et évasion au Japon dans sa campagne Automne-Hiver 2016 - photo
Gucci mêle rêve et évasion au Japon dans sa campagne Automne-Hiver 2016 - photo
Gucci mêle rêve et évasion au Japon dans sa campagne Automne-Hiver 2016 - photo
Gucci mêle rêve et évasion au Japon dans sa campagne Automne-Hiver 2016 - photo
Gucci mêle rêve et évasion au Japon dans sa campagne Automne-Hiver 2016 - photo

Alessandro Michele réunit un casting intéressant pour la campagne Gucci Automne-Hiver 2016. Lia Pavlova, Polina Organicheva, Mae Lapres, Sofia Friesen et la photographe Petra Collins sont accompagnées de Jack Chambers, Christopher Paskowski, Joep Van de Sande et Yan Kumra lors de leur excursion au Japon. Ils prennent la pose sur fond d’estampes, de lanternes et de jardins aux arbres en fleurs. Un manteau en fourrure rose armé d’une broche florale s’inscrit dans la lignée de kimono pastels traditionnels. Un mannequin traverse la foule tokyoïte en ensemble de cuir noir, deux autres sont vêtues de robes du soir colorées et transparentes. De jour comme de nuit, l’évasion ne s’arrête jamais avec Gucci.

Source : fashionista.com / instagram.com/gucci/ - Crédit : Glen Luchford / Gucci