Guerlain "la Petite Robe Noire, variations autour d'un mythe", l'expo à découvrir

par
La Petite Robe Noire est célébrée chez Guerlain dans une expo évènement

Conjuguer mode, fragrance, arts et technologie c'est le nouveau pari de Guerlain. Au cœur de sa maison historique, Guerlain célèbre la Petite Robe Noire sous toutes ses coutures dans une exposition entre passé, présent et futur

Il y a des pièces qui font l'unanimité, des basiques consensuels honorés et réinventés à travers les années. Elles sont peu, mais une seule se détache du lot en recueillant l'unanimité des suffrages : la petite robe noire. Ce vêtement mythique, Guerlain l'a interprété dans une fragrance florale et gourmande en 2008. Rapidement et comme son homonyme vestimentaire, la Petite Robe Noire de Guerlain, s'est imposé comme un parfum référence, détrônant les historiques au classement des meilleures ventes. Aujourd'hui, après des collaborations comme la Petite Robe Noire x Agnelle, la maison Guerlain pousse plus loin son hommage dans une exposition plurielle célébrant la féminité pure et simple, seulement sublimée par une petite robe noire. Au cœur de son écrin de luxe et de beauté, au 68 avenue des Champs-Élysées, le parfumeur offre un parcours créatif et sensoriel à son best-seller.

guerlain, maison guerlain, la petite robe noire guerlain, guerlain la petite robe noire variations autour d'un mythe, guerlain expo, guerlain 68 champs elysées
La Petite Robe Noire de Guerlain, Variations autour d'un mythe

Passé, présent, futur, Guerlain matérialise l'intemporalité de la petite robe noire dans une exposition en trois actes. Le premier, en partenariat avec la Maison Européenne de la Photographie, propose de décourvrir l'origine du mythe à travers des clichés d'histoire. Henri Cartier-Bresson, Helmut Newton, Irving Penn et bien d'autres ont capturé mieux que personne la féminité exalté par la fameuse pièce de couture. Inspirée d'images d'anthologie, c'est vers la seconde partie du parcours que l'on se dirige. Pour cette dernière, c'est l'artiste chinois Liu Bolin qui a donné son interprêtation plastique de l’élixir Guerlain. L'as du camouflage qui a fait de cette illusion d'optique son leitmotiv, s'est mis en scène ainsi que sa compagne parmi des flacons et des roses de Bulgarie, composante du parfum. Première œuvre visible à l'entrée de la Maison Guerlain, l’œuvre fait officie de passerelle vers le troisième acte.

La Petite Robe Noire de Guerlain, Variations autour d'un mythe par Sony et ses écrans ultra haute définition et les élèves des Gobelins
La Petite Robe Noire de Guerlain, Variations autour d'un mythe par Sony et ses écrans ultra haute définition et les élèves des Gobelins
La Petite Robe Noire de Guerlain, Variations autour d'un mythe à la Maison Guerlain
La Petite Robe Noire de Guerlain, Variations autour d'un mythe par Sony et ses écrans ultra haute définition et les élèves des Gobelins
La Petite Robe Noire de Guerlain, Variations autour d'un mythe jusqu'au 15 avril
La Petite Robe Noire de Guerlain, Variations autour d'un mythe par Sony et ses écrans ultra haute définition et les élèves des Gobelins

Le futur de la petite robe noire, comment l'imaginez-vous ? Cette question a été posée aux étudiants de la très renommée école de l'image des Gobelins. 14 groupes de sections différentes ont livré leur travaux aux noms poétiques sur un dispositif particulier. Pour visionner "Défilé", "Oniria" ou encore "The Walking Dress", c'est sous une arche d'écrans incurvés Sony ultra haute définition qu'il faut passer, un véritable portail temporel dédié à la gamme parfumée de la Petite Robe Noire de Guerlain... Une expérience ultra technologique et artistique qui clos l'exposition toute en perspectives qui pousse plus loin encore l'aura d'une pièce de couture mythique et d'une fragrance en passe de le devenir. A découvrir à la Maison Guerlain au 68 avenue des Champs-Élysées jusqu'au 15 avril 2015.

Crédit : Mitia Bernetel, meltyfashion.fr