Oublie Dubaï : niché dans le Golfe, Bahreïn est le pays sous-estimé à visiter !

par

Comment ça, tu ne connaissais pas Bahreïn ?

Quand on parle du Moyen-Orient, on pense souvent Emirats arabes unis, Qatar ou encore Oman, une destination qui grimpe en flèche et séduit chaque année de plus en plus de Français. Mais en bordure du Golfe Arabique, Bahreïn reste encore confidentiel et pour cause, cet archipel - de plus de 30 îles tout de même ! - est un mini pays à peine plus grand que la Barbade où le tourisme ne fleurit que depuis quelques années. Pourtant, cet ancien protectorat britannique a bien des choses à offrir et mérite un détour lors de vacances dans la région. La rédaction de Shōko est partie découvrir l'île aux millions de palmiers et on te dit pourquoi on a adoré Bahreïn.

Un climat favorable

Bahreïn, c'est un peu comme la Californie : il y fait bon toute l'année ! Les saisons sont bel et bien marquées - il peut faire frais l'hiver et chaud, TRÈS chaud l'été mais à la mi-saison, le climat est agréable. Pour y voyager, la période d'octobre à avril est la meilleure : mieux vaut éviter le plein-été pour ne pas souffrir du climat désertique humide. Car oui, Bahreïn a beau être situé dans une région désertique, l'humidité y est très présente à cause des eaux peu profondes qui encerclent l'île.

Oublie Dubaï : niché dans le Golfe, Bahreïn est le pays sous-estimé à visiter ! - photo
Une architecture ambivalente

Avec sa population d'expats grandissante et son fort attrait touristique dans la région, le pays grappille chaque année un peu plus sur la mer, sortant de terre îlots artificiels et grattes-ciel graphiques. Mais rien à voir avec Dubaï : la skyline est contrastée de jolies petites maisons colorées dans le quartier de Muharraq et d'anciens forts en pierres, vestiges d'un passé lointain. Au sud, le désert de cailloux s'étend à perte de vue, on ne sait trop comment ce gigantesque acacia de plus de 450 ans baptisé arbre de vie, une attraction touristique presque mystique, a bien pu subsister dans ce climat aride...

Oublie Dubaï : niché dans le Golfe, Bahreïn est le pays sous-estimé à visiter ! - photo
Oublie Dubaï : niché dans le Golfe, Bahreïn est le pays sous-estimé à visiter ! - photo
Oublie Dubaï : niché dans le Golfe, Bahreïn est le pays sous-estimé à visiter ! - photo
Oublie Dubaï : niché dans le Golfe, Bahreïn est le pays sous-estimé à visiter ! - photo
Un patrimoine passionnant

L'une des forces de Bahreïn est sans aucun doute son patrimoine riche et passionnant. Aussi incroyable que cela puisse paraître, il se raconte que dans l'Antiquité, Bahreïn était le fameux Jardin d'Eden, un territoire luxuriant où les animaux vivaient en communion avec la nature. Le paysage a bien changé depuis, mais l'histoire de Bahreïn demeure et les différents musées du pays la retracent de façon ludique, de 2000 avant J.C à nos jours. Des vestiges attestent d'ailleurs de ce passé fascinant : une nécropole découverte au milieu des années 1900 parsème l'île, tandis qu'une mosquée en ruines datant du VIIème siècle - la mosquée Al Khamis - se dresse au milieu de la ville. Surtout, c'est l'ancien fort datant de l'époque de Dilmun et classé au patrimoine mondial de l'Unesco, le fort Qal'at al-Bahrain qu'il faut absolument visiter de jour comme de nuit, à pied ou à dos de cheval ; un incontournable de Bahreïn auquel est accolé son musée petit mais néanmoins passionnant.

Oublie Dubaï : niché dans le Golfe, Bahreïn est le pays sous-estimé à visiter ! - photo
Oublie Dubaï : niché dans le Golfe, Bahreïn est le pays sous-estimé à visiter ! - photo

Plus tard, l'histoire de Bahreïn s'est écrite au rythme du ballet incessant de bateaux de pêche : l'activité perlière a marqué l'île sur plusieurs millénaires et continue aujourd'hui de faire la renommée du pays. D'ailleurs, des clins d’œil maritimes ponctuent ici et là le paysage de l'île, de l'architecture du World Trade Center au nom des lieux faisant références aux perles. Pour préserver ce patrimoine, Bahreïn a même balisé une "route de la perle", une balade sinueuse qui prend naissance dans le quartier historique de Muharraq et nous amène jusqu'au fort de Bu Mahir, à quelques minutes en bateau du musée national. Un régal pour les yeux !

Oublie Dubaï : niché dans le Golfe, Bahreïn est le pays sous-estimé à visiter ! - photo
Oublie Dubaï : niché dans le Golfe, Bahreïn est le pays sous-estimé à visiter ! - photo
Oublie Dubaï : niché dans le Golfe, Bahreïn est le pays sous-estimé à visiter ! - photo
Une diversité d'activités

La farniente peut être une activité de qualité à Bahreïn, avec ce soleil de plomb qui brille sans fiablir, mais activités nautiques et à sensations fortes en sont pas en reste ! Jet-ski et pêche perlière au masque/tuba ou à la bouteille font partie des musts pour profiter de la mer chaude et turquoise, tandis que les amateurs d'adrénaline peuvent de leur côté s'initier au saut en parachute en intérieur ou bien rouler sur les traces des champions de F1 sur le circuit de karting non loin du célèbre BIC - le Bahrain International Circuit.

Oublie Dubaï : niché dans le Golfe, Bahreïn est le pays sous-estimé à visiter ! - photo
Oublie Dubaï : niché dans le Golfe, Bahreïn est le pays sous-estimé à visiter ! - photo
Oublie Dubaï : niché dans le Golfe, Bahreïn est le pays sous-estimé à visiter ! - photo
Des services de haut rang

Une des nombreuses spécificités de Bahreïn réside également dans ses hébergements de luxe à prix défiant toute concurrence (en comparaison avec la France ou d'autres destinations en Occident) : toutes les plus grandes chaînes hôtelières y sont installées et les 4 étoiles constituent la norme sur l'île, qu'on le veuille ̶o̶u̶ ̶n̶o̶n̶. Si les fastueuses tours de verre ne sont pas ta tasse de thé, il te sera toujours possible d'admirer la skyline au réveil depuis le plus authentique Novotel Al Dana, doté d'une architecte typique bahreïnie et situé à moins de 15 minutes de l'aéroport.

Oublie Dubaï : niché dans le Golfe, Bahreïn est le pays sous-estimé à visiter ! - photo
Le temple du shopping

Du souk de Manama, avec ces ruelles pavées séparées par une partie intérieure climatisée (ouf !) en passant par les gigantesques centres commerciaux avec leurs enseignes de luxe et fast fashion, le shopping n'est pas ce qui manque à Bahreïn ! Mais pour les amatrices de contact et d'authenticité, le mieux reste encore de flâner dans les petites rues de Muharraq où les boutiques d'épices côtoient les "boulangeries" locales (il est possible de goûter à peu près tout, et les commerçants sont toujours d'une gentillesse et d'une hospitalité sans pareil) mais aussi les petits ateliers d'artisanat comme les ébénisteries ou ceux qui travaillent la perle.

Oublie Dubaï : niché dans le Golfe, Bahreïn est le pays sous-estimé à visiter ! - photo
Oublie Dubaï : niché dans le Golfe, Bahreïn est le pays sous-estimé à visiter ! - photo
Le pays des saveurs cosmopolites

Les dattes se dégustent à chaque coin de rue à Bahreïn mais hormis ces petites douceurs sucrées, servies avec un thé safrané, ce sont principalement les saveurs indiennes et libanaises que l'on retrouve dans la gastronomie bahreïnie. Mezze libanais avec houmous à se damner et taboulé d'herbes aromatiques sont souvent suivis de biryani d'agneau ou de poulet - les repas sont une fête durant laquelle il ne faut pas regarder les quantités ! Mais que celles qui ont le mal du pays culinaire se rassurent : avec la pléthore d'établissements hôteliers de luxe qui peuplent l'île, on est toujours à une cuillerée de déguster un Paris-Brest réalisé par un chef français ;)

Oublie Dubaï : niché dans le Golfe, Bahreïn est le pays sous-estimé à visiter ! - photo
Diversité et ouverture d'esprit

Musulmans, catholiques, juifs, hindous... Bahreïn est sans conteste un pays où la diversité des religions est reine, au même titre que la diversité des nationalités : avec le temps, un véritable melting-pot s'est créé à Bahreïn et plus de 50% de sa population est aujourd'hui issue de l'immigration et de l'expatriation - et le pays ne compte qu'un million et demi d'habitants, c'est dire ! En dehors des lieux de culte, le dresscode est donc souple et les femmes sont libres de s'habiller comme elles l'entendent, sans pour autant froisser les mœurs. Surtout, la vie nocturne est effervescente à Bahreïn : grâce à l'autorisation de la consommation d'alcool et la présence de nombreux restaurants et boîtes de nuit, le pays s'impose comme un précurseur du plaisir et de la fête dans la région. Un passage dans le quartier jeune et branché baptisé Block 338 est indispensable pour vivre l'expérience comme il se doit !

Oublie Dubaï : niché dans le Golfe, Bahreïn est le pays sous-estimé à visiter ! - photo
Oublie Dubaï : niché dans le Golfe, Bahreïn est le pays sous-estimé à visiter ! - photo

Au cœur du Golfe Arabique, à seulement 6h de Paris, Bahreïn est une petite perle qui ravira les voyageuses passionnées d'histoire et de paysages inédits. En route pour l'île aux millions de palmiers !

Infos pratiques
  • Vol direct journalier en provenance de Paris avec Gulf Air
  • Pas de vaccin obligatoire
  • Saison idéale d'octobre à avril
  • Monnaie locale : Dinar Bahreïni
  • Office du tourisme de Bahreïn : www.btea.bh
Source : Shōko - Crédit : Aurélien Pelsener, dmarchecopyright, BTEA