HABILLÉ(E)S POUR... PRINTEMPS-ETE 2015 avec Mlle Agnès et Loïc Prigent, décryptage de l'émission

par

Habillé(e)s pour ... Printemps-Été 2015, le magazine mode de Mademoiselle Agnès et Loïc Prigent, était diffusé hier soir pour la première fois en format "XXL", en prime time. Les deux compères nous présente un programme complet, faisant un point sur les enjeux de la mode et un retour sur la Fashion Week Printemps-Été 2015. Petit débriefing

C'est dès la fin du "Petit Journal" de Yann Barthès que Mademoiselle Agnès et Loïc Prigent font leur entrée sur Canal+ pour une soirée qui sera définitivement la leur, avec l'émission "HABILLE(E)S POUR... PRINTEMPS-ETE 2015", le prime. Dès la première scène du prime time, nous retrouvons une Mademoiselle Agnès complètement déjantée. En femme Yves Saint Laurent et entourée de son minitel, Mademoiselle Agnès retourne dans le passé et nous présente la femme 1984, l'année de création de Canal+. En fait, le documentaire est construit par "chapitre": chapitre tendance clés, chapitre Anna Wintour, avec des focus sur certaines marques ou créateurs. Trois rencontres sortiront du lot : celle avec Diane Von Furstenberg et son interview "Paris ou New-York", la seconde avec Jonathan Anderson, rencontré à Londres à l'occasion de son défilé personnel puis à Paris pour Loewe. Enfin, c'est une Mademoiselle Agnès intimidée que nous retrouvons pour la dernière rencontre chez Yohji Yamamoto.

C'est sur Dior que le premier focus est fait. Janie Samet, ex journaliste de mode cinquante ans durant le qualifiera "d'arabisant, avec une collection entre le calife de Bagdad et Louis XIV avec un résultat branché parisien". Un résumé des tendances suit, celles qu'il ne faudra pas rater : le rouge (Louis Vuitton, Balmain, Miu Miu), le blanc (Chloé, Céline, Hermès), le kaki (Gucci, Ralph Lauren, tout Marc Jacobs). Le top de la saison sera la ceinture, quant à la matière vedette : la résille. Deux tendances complètement paradoxales se sont pourtant détachées : le balnéaire, notamment vu chez le jeune Jacquemus et la tendance "morbide", noire et abstraite à tendance gothique, vu chez Yohji Yamamoto, Vera Wang, ou encore chez Dolce&Gabbana avec ses "veuves italiennes". Selon Mademoiselle Agnès, qui ne mache pas ses mots tout comme dans le numéro "Habillé(e)s pour l'hiver 2014/2015", ça sera "la fête du pantalon chelou": la tendance "flare pants", soit des pantalons très larges et parfois originaux observés chez Stella McCartney, Margiela, Dries Van Noten ou encore Céline. Le mannequin du moment est sans aucun doute la jeune Anna Cleveland, aperçue chez Chanel et le dernier des défilés de Jean Paul Gaultier. Le coup de coeur 2015, c'est la maison japonaise Sacai.

HABILLÉ(E)S POUR... PRINTEMPS-ETE 2015 avec Mlle Agnès et Loïc Prigent, décryptage de l'émission - photo
HABILLÉ(E)S POUR... PRINTEMPS-ETE 2015 avec Mlle Agnès et Loïc Prigent, décryptage de l'émission - photo
HABILLÉ(E)S POUR... PRINTEMPS-ETE 2015 avec Mlle Agnès et Loïc Prigent, décryptage de l'émission - photo
HABILLÉ(E)S POUR... PRINTEMPS-ETE 2015 avec Mlle Agnès et Loïc Prigent, décryptage de l'émission - photo

De notre côté, notre coup de coeur 2015 est le duo Mademoiselle Agnès/Loïc Prigent. Complices et drôles, c'est avec une réelle connivence qu'ils sont parfois doucement provocants. Clairement, le duo rend Habillé(e)s pour le Printemps-Eté 2015 "piquant", fascinant. En fait, bien que nous nous attendions à une vraie rétrospective sur la mode depuis 30 ans pour fêter l'anniversaire de la chaîne, c'est un authentique focus sur la dernière Fashion Week parisienne qu'il nous est offert. Il y a quand même quelques références au passé avec les "femmes 1984, 1994, 2004" (la femme 1994 mérite d'être vue, rien que pour la folie de Mademoiselle Agnès). En tout cas, nous avons pris nos notes et sommes maintenant au top de toutes les tendances. Nous avons déjà hâte d'être à la prochaine Fashion Week, histoire de voir le prochain numéro !