"Haha", "LOL", "MDR", comment rire sur les réseaux sociaux (sans passer pour une kikoo)

par
Comment bien rire sur les réseaux sociaux ?

Vous riiez sur les réseaux sociaux sans vous souciez de comment vous le faisiez ? Grave erreur ! Sachez que le rire sur Internet est désormais un baromètre de votre humeur, humour voire même de votre personnalité

Certains diront que les réseaux sociaux ont tué les relations humaines, d'autres diront plutôt qu'ils en ont bouleversé les règles. Si le débat n'est pas là, il semble nécessaire de soulever un point important. Qui n'a jamais eu un crush sur un mec, avant de subitement changer d'avis en discutant avec lui sur Internet ? On ne fait pas mention ici de sa conversation, ni de fautes d'orthographe ou de syntaxe éventuelles, mais bien de tics verbaux, adaptés au langage Internet. Parmi eux, l'expression de l'hilarité est un cas bien spécifique car elle démontre que nous ne sommes décidément pas logés à la même enseigne lorsqu'il s'agit d'exprimer des sentiments autre que verbalement. Mais existe-il une façon de bien rire sur Internet ?

giphy, gif, emma stone, rire
Rire sur Internet : toute une histoire !
Le défunt LOL

Il était le roi de nos conversations au collège, ponctuait toutes nos phrases sur MSN et a même inspiré l'une des comédies françaises pour ados les plus successful et puis, ce fut le drame. Récupéré et moqué par les utilisateurs (le fameux "kikoolol"), il fait désormais partie d'une vague période de notre jeunesse dont nous ne voulons plus nous rappeler. Alors, parfois, on l'utilise, en souvenir du bon vieux temps et surtout pour souligner le caractère absurde d'une situation : "Non mais LOL quoi" ou encore "Lolilol" (oui, ça a existé !).

MDR résiste mais pour combien de temps ?

Moins populaire que son pendant anglophone, "MDR" a pourtant réussi à tirer son épingle du jeu. Oui, il nous arrive encore de le croiser, au détour d'un tweet drôle ou d'un commentaire Facebook visiblement amusé. Mais force est de constater qu'"être mort de rire" n'est plus à la mode. Désormais talonné par d'autres expressions plus branchées et plus sobres, nous ne donnons que peu cher de sa peau.

Haha, ahah, hahah prennent le monopole du rire sur Internet

Voilà comment rient principalement les internautes sur Internet, selon une récente étude menée par les équipes de Facebook. En effet, plus de la moitié des utilisateurs des réseaux sociaux en seraient partisans. Plus simple (il ne s'agit ni d'une abréviation ni d'un signe à déchiffrer), elle est l'expression orale du rire dans sa forme la plus pure; et c'est probablement ce qui fait son succès. Avec des variantes (bah oui, sinon ce serait trop chiant), le "haha" a d'autres concurrents comme "ahah", "hahah" (de plus en plus populaire !) et même "ahahahahahahaha" (ouais faut vraiment que ce soit drôle ou alors, ton interlocuteur se fout ouvertement de toi, au choix).

Quid des désuets Hihi, PTDR, XD, ^^ ?

Tombés dans l'oubli, ils sont aujourd'hui regardés avec méfiance. Je fais ici référence à une amie qui, très sérieusement, est récemment venue me voir en me demandant : "C'est chaud s'il écrit 'hihi' ?". C'est dire.

giphy, gif, lol, rire, disney
Alors, toujours Team LOL ?

Evidemment, il existe toujours les emojis pour manifester le rire sur Internet, expressions simples, efficaces et surtout chéries par les internautes. Hehe.

Source : www.slate.fr - Crédit : Pa Photos, Abaca, Giphy, TIME