S'inscrire
tracking
H&M

H&M accusée de plagier Kenzo et Balenciaga

Publié par
Mélannie Ngalula
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Et si H&M se contentait de copier les grandes marques pour ses collections ? C'est en tout cas ce qui se dit de The New Mix la nouvelle collection d'H&M très fortement inspirée de Kenzo, Balenciaga et Céline. Inspiration ou plagiat ?

De l'inspiration au plagiat il n'y a qu'un pas, ou plutôt une collection pour H&M. En effet, la marque suédoise est accusée de plagier les grandes maisons du prêt-à-porter de luxe, Kenzo, Balenciaga et Céline en tête. Dans la dernière collection H&M intitulée The New Mix l'oeil expert de certaines personnes a dénoté une forte ressemblance entre certaines pièces et d'autres repérées durant la Fashion Week de Paris. Ainsi, la jolie brassière vue lors du dernier défilé de Balenciaga printemps-été 2013 est disponible pour 19,99 $ chez H&M. De même pour une petite robe noire H&M à résille identique à un modèle Céline printemps-été 2013 à la différence près que l'originale est plus longue et à plus de 2500 $. Mais l'exemple le plus flagrant est sans doute le fameux sweat à tête de tigre Kenzo reprit par H&M en version grise disponible pour 29,95 $. Il n'est pas rare que nos boutiques préférées choisissent de s'inspirer des tendances vues sur les podiums pour créer leurs nouvelles collections avec des pièces adaptées à la clientèle et surtout à son porte-feuille.

C'est le cas de Zara, Mango ou encore New Look chez qui on peut reconnaitre du Dior, Chloé ou encore Dolce & Gabbana à prix mini. Cependant, avec sa dernière collection, H&M va plus loin en proposant des modèles dont la ressemblance avec certaines pièces de designer est non négligeable. Ce qui agace particulièrement les maisons de luxe telles que Kenzo, Céline et Balenciaga c'est que les marques de prêt-à-porter comme H&M n'essayent même plus de dissimuler leur source d'inspiration et se contentent de recréer pareil pour moins. Une formule efficace pour H&M qui affiche des ventes en baisse malgré des opérations commerciales à succès comme la dernière collection H&M avec Beyoncé.

En s'inspirant des défilés de la Fashion Week et de ses it-pièces en puissance, H&M ainsi prend moins de risques et compte surfer sur le succès des pièces originales. Une technique qui vise aussi à démocratiser la mode selon la marque, ce qui dans un sens est justifiable car rares sont les consommateurs - surtout de la jeune génération - pouvant s'offrir des vêtements dont le prix dépasse la centaine d'euros. Comprenez-vous la réaction des marques envers H&M ?

À lire aussi
H&M présente Autumn Collection 2013
À lire aussi
H&M Loves Music by H&M ou quelle tenue porter pour le festival ?
À lire aussi
H&M x Isabel Marant, la collection pour novembre 2013
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
H&M accusée de plagier Kenzo et Balenciaga
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible