H&M, le documentaire "Le monde selon H&M"

par
Le géant H&M ne paie pas la totalité de ses impôts en France

Canal + a diffusé son documentaire Spéciale Investigation "Le monde selon H&M". Une équipe de journalistes a arpenté les quatre coins du monde afin de révéler ce qui se passe réellement derrière le discours irréprochable du géant de la mode suédoise

H&M est la marque de fast fashion qui s’est implantée partout dans le monde, en mettant en avant ses productions responsables et l’attention portée sur la main d’œuvre qui fabrique les vêtements de la marque. Mais que se passe-t-il vraiment en coulisses ? C’est ce qu’ont cherché à élucider Marie Maurice et Pedro Brito Da Fonseca en enquêtant sur le géant du prêt-à-porter pendant six mois. Le documentaire "Le monde selon H&M" insiste sur le réel fonctionnement de cette machine à mode et à sous, plus qu’il ne les révèle. Car c’est bien connu, si vous payez vos vêtements H&M si peu cher, c’est parce qu’ils sont fabriqués par de la main d’œuvre payée une misère, dans des pays où le salaire minimum n’existe pas, comme en Ethiopie. Le problème, c’est qu’H&M se targue d’un discours responsable socialement, qu’il se dit éco responsable comme avec les lignes et collections H&M Conscious. Mais en réalité le groupe suédois qui règne sur le monde du prêt-à-porter ne paie pas la totalité de ses impôts et ne prend pas soin des petites mains qui fabriquent les produits H&M. Depuis 2007, le groupe suédois a déplacé une partie de ses revenus chez lui en Suède, car il gagnait trop d’argent et devait donc payer trop d’impôts à son goût. Ainsi, depuis 2007 l’Etat français a enregistré un manque à gagner de 180 millions d’euros.

H&M, le documentaire "Le monde selon H&M" - photo

Le groupe H&M qui peut donc largement se payer les services du mannequin le mieux payé du moment, à savoir Gisele Bündchen, qui est égérie pour lacampagne H&M Effortless Summer 2014, préfère cependant fermer les yeux sur ses sous-traitants qui produisent au Bangladesh dans des usines délabrées qui risqueraient de connaître le même sort que celle du Rana Plaza qui avait fait des milliers de morts. Sans parler du bas salaire et des heures de travail éprouvantes. Ceci reste un bref résumé du documentaire "Le monde selon H&M" diffusé sur Canal +, mais pourra peut-être permettre de pointer du doigt ces géants de la mode qui fondent leur succès et leur profit en bafouant des règles économiques et sociales. H&M est donc loin d’être tout vert !

Source : canalplus.fr - Crédit : H&M, bucuresti.tourneo.ro, Getty Image