S'inscrire
tracking
Netflix

Il vaut quoi 7. Koğuştaki Mucize, le film turc sur Netflix qui fait chialer tout le monde ?

Publié par
Eva Y.
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Il vaut quoi 7. Koğuştaki Mucize, le film turc sur Netflix qui fait chialer tout le monde ?

Alors, il le vaut ce sacrifice de mouchoirs ce film ?

« Si tu ne pleures pas devant 7. Koğuştaki Mucize , on ne peut plus rien pour toi ». Avec une punchline pareille, Netflix a réussi à attiser la curiosité des twittos. Depuis sa mise en ligne le 13 mars dernier, celui qui se fait appeler « le film turc » s'est hissé dans le top 10 des films les plus regardés sur la plateforme en France et semble avoir littéralement bouleversé toute l'Hexagone. Mais c'est quoi ce film au titre imprononçable qui fait chialer le pays entier ?

S'il a récemment été ajouté au catalogue français, 7. Koğuştaki Mucize est sorti en 2019 en Turquie, où il a fait un véritable carton, décrochant la première place du box-office, avec plus de 5 millions d'entrées. Réalisé par Mehmet Ada Öztekin, il s'agit en réalité d'un remake d'un film sud-coréen « Miracle in cell No.7 », sorti en 2013 et réalisé par Hwan-Kyung Lee. Il y raconte l'histoire de Memo, un veuf atteint d'un handicap mental qui se retrouve condamné à mort, pour le meurtre d'une fillette qu'il n'a pas commis. Séparé de sa fille Ova, la prunelle de ses yeux, il n'aura qu'un but : la retrouver.

Un duo touchant

Bon, clairement, c'est le gros point fort de l'histoire. Une relation père-fille d'une incroyable beauté, aussi pure que troublante. Difficile de ne pas mentionner la bouille de la jeune actrice (qui a littéralement fait craquer la terre entière), de grands yeux bleus qui, sans surprise, serrent notre coeur quand on les voit s'embuer. Quelques scènes au début du film suffisent à retranscrire la force de cette relation : on comprend très vite que Memo est un père dévoué, habité par un amour inconditionnel pour sa fille.

Des thèmes forts

Outre la paternité, le film évoque quelques autres thèmes forts, comme le handicap mental, le harcèlement, l'injustice sociale, le milieu carcéral, la peine de mort, la religion ou encore le pardon et le poids de la culpabilité. Seulement, le caractère militant qu'aurait pu porter le film perd rapidement sa substance, noyé sous un amas de pathos qui peut rendre le récit un peu indigeste. Autant prévenir les esprits les plus critiques : oui, certaines scènes arrachent le coeur, oui on passe tout le film à chialer mais la faiblesse du scénario - assez improbable disons-le - peut refroidir.

7. Koğuştaki Mucize
Crédit : Netflix

Une flopée de clichés

Là où La Ligne Verte (avec lequel on le compare) faisait preuve de subtilité, 7. Koğuştaki Mucize enchaîne les clichés. Les péripéties sont prévisibles, la réalisation est ultra-léchée (et un poil cucul, usant de gros plans, de ralentis et de musiques tire-larmes au possible) et les personnages très manichéens. Même si l'amitié qui finit par unir les codétenus de Mémo, et le soutien sans faille qu'ils lui apportent, sont évidemment très émouvants, difficile de ne pas se montrer sceptiques face à tant de bons sentiments. Un peu plus de nuance et des personnages plus creusés auraient pu rendre la narration moins mielleuse.

Si 7. Koğuştaki Mucize est indéniablement un film bouleversant (que celui ou celle qui ne verse pas une larme se manifeste !), les grosses ficelles et l'usage too much de ressorts dramatiques nous ont laissé, de notre côté, plus que mitigées...

À lire aussi
Tous ces films & séries arrivent en mai sur Netflix pour continuer notre binge-watching de confinement
À lire aussi
Tous ces films & séries quittent le catalogue Netflix en avril, il est encore temps !
À lire aussi
Ces films et séries arrivent sur Netflix en avril pour nous redonner le sourire
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Il vaut quoi 7. Koğuştaki Mucize, le film turc sur Netflix qui fait chialer tout le monde ?
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible