Ines de la Fressange x Bensimon, la capsule estivale patriotique

par
Ines de la Fressange x Bensimon dévoilent leurs tennis rétro et patriotiques

Ce sont aux couleurs de la France que les mythiques tennis Bensimon ont été revisitées par Ines de la Fressange. Par ici, on vous dit tout sur cette collection capsule rétro

Si la collection capsule House of Harlow 1960 x Revolve mettait à l'honneur le charme californien, c'est le chic parisien qui est invoqué pour les modèles imaginés par Ines de la Fressange pour le chausseur Serge Bensimon. En effet, la créatrice parisienne a été invitée à participer au nouveau projet de la marque. C'est ainsi qu'elle a revisité les célèbres tennis en toile et leur a injecté un esprit patriotique, très en vogue en ce moment. Bleu, blanc, rouge, les modèles Bensimon se sont parés des trois couleurs du drapeau français, pour un résultat épuré, estival et rétro.

Ines de la Fressange x Bensimon, la capsule estivale patriotique - photo

Alors que Mademoiselle Agnès s'associait à l'enseigne Tati, c'est au tour d'Ines de la Fressange de relooker les paires Bensimon. Pour ce faire, la chicissisme parisienne a modelé les mythiques tennis des années 80 en deux versions. Toutes deux agrémentées d'une languette rouge, l'une revête une toile bleue contrastée par des découpes blanches et l'autre, à l'inverse, se pare d'une toile blanche aux découpes bleues. Avec leur design élégant, frais et minimaliste, elles seront parfaites à nos pieds pour nos looks estivaux. Dans un bermuda en jean et un crop top sporty ou une petite robe blanche vaporeuse accessoirisée d'un panama, ces tennis sont celles qu'il nous faut pour les beaux jours. Disponibles fin juin dans la boutique Ines de la Fressange Paris, au Printemps Haussmann et en boutiques Bensimon ainsi que sur leurs e-shops, les modèles issus de la collab' Ines de la Fressange x Bensimon ne sont qu'à 45 euros, alors on n'hésite pas à les adopter. Un été sous les couleurs de la France, ça ne se refuse pas !

Source : vogue.fr - Crédit : Bensimon Instagram