S'inscrire
tracking
L'histoire de la mode

Inez & Vinoodh, l'histoire des photographes de mode déjantés

Publié par
Sarah Attalaoui
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 3 min
No thumbnail

Les photographes de mode ont toujours été mis en avant mais une nouvelle vague de petits génies de l'image est né. Inez & Vinoodh sont de ceux-là avec leur approche déjantée de la société de l'image

Peut-être ne connaissez-vous pas Inez & Vinoodh mais sachez que leurs noms sont aussi connus que celui de David Bailey, Patrick Demarchelier, Nick Knight ou Mert & Marcus. Faisant partie de cette nouvelle vague de photographes de mode qui voient la dimension artistique avant la dimension commerciale, Inez & Vinoodh se sont rapidement imposés comme le duo en vogue que tous les magazines, maisons de mode et stars s'arrachent. Entre photographie classique où l'esthétique prime et images digitales sans cesse détournéesInez & Vinoodh, les photographes mode stars qui ont signé les visuels de Applause de Lady Gaga, ont réalisé un tour de force dans le monde de l'image qui cherchait à renaître parmi les images d'une société assoiffée de perfection. Pour comprendre la dimension déjantée mais si maîtrisée de ces photographes, nous vous racontons leur histoire.

Inez Van Lamsweerde, née en 1963, et Vinoodh Matadin, né en 1961, n'ont pas toujours été attiré par la photographie de mode. Leur rencontre remonte à 1986 à l’Académie de Mode d’Amsterdam où Inez, venue s'enrichir d'une culture visuelle, a croisé le chemin du prometteur Vinoodh Matadin, styliste à l'époque, sans savoir que cela bouleverserait à jamais son avenir. On peut aisément parler d'une rencontre coup de coeur entre ses deux amoureux de l'image qui ne vont pas tarder à monter un duo de photographie qui est aujourd'hui incontournable. La passion est telle qu' Inez & Vinoodh deviennent un couple à la vie comme au travail dont les premières armes ont trouvé leur place au sein des années 1980, là où la mode démocratique fait un boom. Vinoodh réalise sa première collection avec Inez, qui shoote également les modèles, avant de comprendre que leur talent était ailleurs. L'aventure des photographes débute alors à l’Institute of Contempory Art de New York.

La ville de New York, en constante ébullition, permet au couple d'artistes d'expérimenter des images qui donneront lieu à la naissance du style Inez & Vinoodh. Un style inédit où la perfection de l'image n'est plus une option mais une esthétique à elle seule et où les composantes ne sont jamais accessoires. Révélés au public new yorkais par une première exposition intitulée Thank You Thighmaster, Inez & Vinoodh tentent de s'imposer dans cet univers empreint des plus grandes agences de la photographie classique. Les débuts visuels sont axés sur le nu, qui deviendra un leitmotiv dans leur travail, tout en révélant des volontés digitales qui engagent le public vers une nouveauté photographique où sincérité, nature et technologie se juxtaposent. Inez & Vinoodh deviennent plus que de simples photographes, ils deviennent un duo de concepteurs visuel, à la manière d' Andy Warhol avant eux.

Ce serait créer un raccourci que de dire que tout photographe passe à un moment donné de sa carrière par la photographie de mode, pourtant le nu et le corps étant des véritables constantes dans leur travail, la mode s'impose comme une étape évolutive logique. En 1994, Inez et Vinoodh rencontre Véronique Leroy avec laquelle ils réalisent leur première couverture via le magazine The Face qui sera le tremplin du duo pour se démarquer et être rapidement contactés par Vogue. Une carte de visite qui ancre leur vision moderniste et déjantée du monde au sein du circuit fermé de la photographie de mode. Les plus grands noms de la mode tels que Yohji Yamamoto, Louis Vuitton, Dior ou encore Roberto Cavalli font appel à Inez & Vinoodh pour créer des espaces visuels où les limites entre réel et fiction sont brouillées. On se rappelle par exemple de la sublime campagne automne-hiver 1998 de Yohji Yamamoto pour laquelle Inez & Vinoodh ont mêlé nudité romantique et fluidité des matières.

Plus que des créateurs d'images, Inez & Vinoodh réinterprètent le réel par une mise en scène crue qui laissent vivre le modèle, la création et la nature brute. Il diront pour expliquer leur démarche qu'ils "[cherchent] une nouvelle forme de beauté. Pour le moment, nous sommes très inspirés par la science fiction. Nous pensons que la recherche de la beauté, dans tous les sens du terme, permet de découvrir de nouveaux territoires. Ce sont les autres mondes et le fantastique qui nous font aller de l’avant". Inspirés par le monde qui les entoure et par les figures marquantes de la société, Inez & Vinoodh s'imprègnent des univers de leurs muses d'un jour comme Björk ou plus récemment Lady Gaga, photographiée nue pour V magazine par Inez & Vinoodh qui sont retournés à leurs premières amours. Une nature 2.0, crue et esthétiquement parfaite où la fioriture n'existe pas. Le glamour devient simple, le chic une évidence et leur portraits en noir & blanc deviennent mythiques. Inez & Vinoodh ont marqué le 20 ème siècle par cet amour du digitale qui est devenu un classique esthétique et intemporel du 21 ème siècle en photographie.

À lire aussi
Daria Werbowy égérie de H&M x Isabel Marant, l'histoire du mannequin canadien
À lire aussi
Sonia Rykiel, retour sur l'histoire d'une créatrice avant-gardiste
À lire aussi
H&M sort sa collection avec Isabel Marant, histoire du géant mode suédois
À lire aussi
Zara, l'histoire de la marque espagnole aux accents couture
À lire aussi
Topshop arrive en France, histoire de la marque anglaise la plus attendue
À lire aussi
Primark, retour sur l'histoire de la marque girly à petits prix
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Inez & Vinoodh, l'histoire des photographes de mode déjantés
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible