Instagrammeuse, Facebookeuse, voilà toutes les personnes que tu devrais unfollow pour être plus épanouie

par

T'as pas besoin de toute cette négativité dans ta vie

Les réseaux sociaux, ça a du bon - les gens partagent des choses, des liens se créent, ils font parfois office de soupapes de décompression et des lieux de divertissement mais en 2018, les réseaux sociaux peuvent aussi être envahissants, superficiels, source d'angoisses et de négativité et très franchement, on n'est pas venues ici pour souffrir. Si tu traînes souvent sur Facebook, Instagram et toute la clique et qu'il t'arrive de fermer tes applis avec un sentiment d'agacement, la rédac' de Shōko t'a fait la short-list des personnes que tu devrais unfollow sans plus attendre : tous ces profils qui t'empêchent inconsciemment d'être épanouie et de prendre plaisir sur les réseaux.

Ton ex

Tu veux continuer à stalker, te moquer, prendre des nouvelles, que sais-je mais en vérité, tu ferais mieux d'unfollow ton ex : tout ce que tu fais, c'est te raccrocher à un élément du passé (potentiellement douloureux) au lieu d'aller de l'avant.

Les potes de ton ex

Unfollow ton ex ne suffit pas : à moins que vous n'ayez un groupe de potes en commun, tu as tout intérêt à unfollow ses potes également, parce que 1) plus rien ne te rattache à eux et 2) tu risques de tomber sur des photos que tu aurais préféré ne jamais voir - genre en soirée en train de kiffer sa vie. Répugnant.

La fille qui te fait sentir mal dans ta peau

Si en scrollant ton feed Instagram, tu ne peux t'empêcher de te comparer aux déesses que tu y vois et de te sentir mal dans ta propre peau parce que tu n'es pas ceci ou cela, ça dégage. Être inspirée par quelqu'un et ressentir les bienfaits de son influence oui, se sentir minable face elle, non.

Les gens qui sont une arnaque

Les personnes qui mettent en scène toute leur vie et te font croire à un conte de fées alors qu'il n'en est rien, la fille qui n'a pas pu s'empêcher de retoucher toutes les parties de son corps avant de partager sa photo... unfollow ! Oui, les réseaux sociaux ont le droit d'envoyer du rêve et d'être un échappatoire du quotidien mais tu n'as pas besoin de gros mythos obnubilés par le(ur)s apparences, cela ne peut que te tirer vers le bas et te filer des complexes non légitimes.

Les gens qui ne font que des selfies

Les réseaux sociaux, ça sert à renforcer les liens, prendre des nouvelles, s'inspirer... mais à quoi un feed uniquement agrémenté de selfies peut bien servir ? Oui, tu te kiffes, on a bien compris, merci au revoir.

Les gens qui légendent des trucs de merde

"Je préfère être malheureuse en connaissant la vérité qu'être heureuse en vivant dans le mensonge". Quiconque utilise les légendes de ses photos ou ses statuts Facebook pour sortir des citations gnangnan ou des paroles de chansons bidons doit être unfollow sur-le-champ. C'était toléré dans les années 2000, ça ne l'est plus aujourd'hui.

Les gens qui t'ont bully

D'anciens camarades de classes, des collègues... quels qu'ils soient, les tyrans qui t'ont mené la vie dure, ont parlé dans ton dos, t'ont fait croire que tu valais moins qu'eux ou t'ont fait te sentir mal dans ta peau/tête n'ont pas leur place dans ta liste d'amis : il est temps de chasser la négativité de tes réseaux sociaux et de t'entourer uniquement des personnes qui te tirent vers le haut.

Les gens qui te hérissent le poil

Toi aussi, il y a peut-être des gens que tu ne peux pas encadrer - celle qui poste des trucs inintéressants à tes yeux, celle que tu adores détester, celle qui raconte sa life constamment... tu n'es pas obligée de les follow si leur présence dans ton fil d'actu t'agace, sache-le.

La personne qui spamme ton fil d'actu

Partager ses photos par série de 3, c'est peut-être un parti pris artistique mais quand une personne occupe tout ton fil d'actu avec ses contenus, ça s'appelle du spam. Tu n'es pas le centre du monde, j'aimerais bien voir les photos de mes potes, aussi, merci.

Les gens qui cherchent de l'attention

Il peut très bien s'agir de cette personne qui prend constamment des selfies, qui publie des statuts comme si Facebook était son psychanalyste, mais c'est aussi valable pour les comptes qui t’appâtent avec des miniatures mensongères - mais si, tu sais, ces Youtubeuses qui te font croire qu'elles se coupent les cils dans un tuto maquillage. Flûte alors.

Les comptes qui ne veulent que ta thune

En soi, toutes les pages de marques veulent t'extorquer de l'argent en te vendant leurs produits mais lorsque ce n'est pas fait avec finesse et qu'ils te prennent explicitement pour un gros pigeon, tu peux les unfollow. Ceci est valable pour les influenceurs qui ne font que des posts sponsorisés ou posent innocemment avec une bouteille de Coca sur chaque image : on a compris votre petit jeu et on n'est pas des victimes de la pub, non mais ho.

Trêve de plaisanteries, tu es bien libre de suivre qui te chante sur les réseaux sociaux, l'essentiel à retenir est que ces plateformes ne doivent pas être des lieux de négativité et que le temps que tu passes dessus mérite d'être de qualité ;)

Source : Shoko - Crédit : filadendron,Getty Images