Instagram nous suggère désormais les comptes à unfollow pour préserver notre santé mentale

par

Une nouvelle fonctionnalité qui pourrait changer votre vie sur le réseau social !

En l'espace de quelques années, Instagram est devenu le réseau social numéro 1 chez les jeunes (et moins jeunes). À ses débuts, le partage de belles photos travaillées était l'ADN même de cette application... jusqu'à l'arrivée progressive des influenceur·euse·s qui ont totalement modifié les intérêts des utilisateurs. La perfection a fait une entrée fracassante, histoire de jouer avec notre regard sur nous-mêmes et nos défauts. Si les femmes continuent de suivre des influenceuses qui sapent leur estime de soi, une nouvelle fonctionnalité pourrait changer la donne pour notre santé mentale !

Avec les centaines de comptes followés ces derniers mois, tu t'y perds dans le flux des publications dont certaines ne t'intéressent plus vraiment. La fit girl, ça va 5 minutes ! Instagram a pensé à toi (et ton bien être intérieur) en ajoutant la possibilité de voir "les comptes avec lesquels tu as le moins interagi" et ceux que tu as "le plus souvent vus sur le fil d'actualité" dans la section Abonnements de ton compte.

Ces deux nouvelles catégories vont te permettre de prioriser tes contacts, entre les personnes dont tu as moins aimé le contenu et celles que t'as vu apparaître souvent sur ta timeline. Un petit ménage nécessaire pour repartir du bon pied en ne voyant seulement que le contenu qui t'intéresse. Mais ce n'est pas tout. Tu as maintenant la possibilité de "ranger" tes abonnements du plus récent au plus ancien, histoire de retrouver tes premiers amours et voir où ils en sont aujourd'hui.

Plus qu'une simple nouvelle fonctionnalité, elle va te permettre d'y voir un peu plus clair sur ce que tu recherches vraiment sur le réseau social. Si t'es toujours en bad devant les photos de cette instagrammeuse ou tu t'énerves devant les clichés parfaits des vacances de machin, sans jamais liker un seul post, il est temps de tout changer !

Source : Instagram - Crédit : Jaelynn Castillo,Unsplash