Instagram va masquer les Likes sur les posts, et c'est une très bonne décision (si, vraiment)

par

Les influenceurs, eux, ne voient pas la nouvelle d'un très bon œil

C'est une nouvelle qui fait trembler la sphère Instagram depuis quelques jours : en début de semaine, à l'occasion d'une keynote Facebook en Californie, le directeur d'Instagram a annoncé le déploiement d'une mise à jour pour tous les utilisateurs de la plateforme au Canada, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Irlande, au Japon, en Italie et au Brésil. Mais de quoi s'agit-il et pourquoi la nouvelle crée-t-elle un ras-de-marée ? Dans les jours qui viennent, les utilisateurs Instagram des pays concernés ne pourront en effet plus voir les Likes sur les publications des autres personnes. La fonctionnalité j'aime sera toujours bel et bien disponible - on pourra liker le contenu de nos amis, d'influenceurs (et ils le verront) mais dans le fil d'actualité, ceux-ci seront masqués et il sera donc impossible de savoir combien de like un autre utilisateur a obtenus.

instagram
Instagram va masquer les Likes sur les publications

Du côté de la communauté des influenceurs, la nouvelle a été accueillie avec beaucoup de véhémence : ces derniers n'ont en effet pas manqué d'argumenter qu'ils obtiendront moins de Likes qu'avant (certains, qui bénéficient déjà de la mise à jour, on confirmé l'information), qu'ils concluront probablement moins des contrats avec des marques, et qu'ils seront moins rémunérés à cause de l'absence de preuve de l'engagement de leur communauté. Théorie du complot ou non, certains influenceurs impactés ont également accusé Instagram d'implémenter cette mise à jour pour générer plus d'argent grâce à l'achat de campagnes publicitaires.

De son côté, Instagram se défend de cette annonce en déclarant que la mise à jour permettra à la plateforme de devenir un environnement plus sain. « Nous voulons que les gens accordent moins d'importance à leurs Likes et qu'ils passent plus de temps à tisser des liens avec les gens qu'ils aiment [...] Nous ne voulons pas qu'Instagram soit un lieu de compétition [...] nous voulons d'un environnement avec moins de pression. [...] Nous souhaitons mener la bataille contre le cyber-harcèlement. »

En masquant le nombre de Likes obtenus par les publications des autres utilisateurs, Instagram mettra tout le monde sur un pied d'égalité, préservant ainsi la santé mentale de tous - des géants pris dans la spirale infernale des Likes comme les plus petits, eux aussi exposés à cette soif de popularité et développant parfois un manque de confiance en soi.

Pour l'instant, la mise à jour d'Instagram reste en phase de test dans les sept pays listés, et rien n'indique qu'elle sera déployée à plus grande échelle, ni même maintenue où que ce soit. Pour les utilisateurs des autres pays, il reste toujours possible de voir le nombre de Likes obtenus par ceux testant la nouvelle fonctionnalité ; aucun impact pour les Français.es, donc, mais mieux vaut ne pas parler trop vite...

Source : Instagram - Crédit : Twitter @Instagram, Erik Lucatero via Unsplash