S'inscrire
tracking
Soins & Bien-être

Caroline Receveur en interview : "Je suis inspirée par toutes les femmes" (EXCLU)

Publié par
Manon Roche
, le .
Temps de lecture : ~ 5 min
No thumbnail

Son métier, ses inspirations, ses envies, son livre… Caroline Receveur s’est confiée en toute simplicité à Shōko, rencontre

Elle est l'une des Françaises les plus suivies sur Instagram (2,3 millions de followers) et pour cause, Caroline Receveur fait partie de ces femmes qui inspirent et font rêver au même titre qu'elles nous ressemblent ; des icônes des temps modernes qui parlent à la jeune génération et dont la voix trouve écho en eux. Dans le milieu, on les appellent influenceuses mais à y regarder de plus près Caroline Receveur est en réalité bien plus que cela. Instagrammeuse, chef d'entreprise, mannequin, styliste… impossible de ne coller qu’une seule étiquette sur cette jeune femme d'à peine 30 ans puisqu'elle est toutes ces choses à la fois et même plus ; une ancienne chroniqueuse télé, une danseuse hors pair… bref, un personnage complexe et en même temps si simple, une self-made woman comme on en connait peu à cet âge-là. Rencontre avec une jeune femme ambitieuse, sensible, vraie et pleine d’envies.

Shōko : On connait Caroline le personnage public depuis près de 10 ans, mais au fond qui es-tu ?

Caroline Receveur : Je me dévoile déjà pas mal dans mon livre [No Filter, ndlr], je suis une femme comme beaucoup d'autres, je suis assez simple en fait… malgré l’image qu’on peut dégager sur les réseaux sociaux ou en photos ! Grâce à mon métier, j'ai la chance aujourd'hui de faire les choses que j'aime, d'être à la tête d'une entreprise, de travailler avec des marques que j'aime, d'être entourée de mes amis, de ma famille, de mon chéri, de voyager… Oui, j'ai de la chance !

Ton parcours est édifiant et tu as bâti un véritable petit empire depuis tes débuts. En regardant en arrière, de quoi es-tu la plus fière ?

Je crois que ma plus grande fierté est WanderTea, car ce n'était vraiment pas évident de lancer ce projet et de le faire tenir dans la durée, puisque ça fait presque 4 ans maintenant que la marque existe. Le fait d'y avoir pensé de A à Z, de s'être débrouillée seule, de savoir qu'aujourd’hui encore mes clients sont satisfaits, qu'ils apprécient les produits, que je collabore de plus en plus avec des enseignes qui veulent commercialiser WanderTea... c’est probablement ce qui me rend le plus fière.

Tu viens de sortir ton premier livre intitulé No Filter, qu’est-ce qui t'a donné envie de l'écrire et que retrouve-t-on dedans ?

Je ne suis pas sûre d'avoir un jour eu envie d'écrire un livre. Quand les éditions Robert Laffont m’ont approchée pour savoir si ça m'intéresserait, j'ai dit oui mais seulement si je pouvais fixer mes conditions. Ce qui m'est venu en tête tout de suite, c'était de partager mon parcours et de répondre aux questions que beaucoup de personnes se posent et me posent régulièrement sur la manière dont j’en suis arrivée là, comment j’ai monté ma société, ce qui a fait qu'aujourd'hui je fais tout ça, qui je suis réellement... Donc j'ai trouvé intéressant de faire le point sur mes 10 dernières années, et avant aussi, c'est-à-dire mes années collège, mes années lycée et faire part de mon vécu avec mon audience, montrer qui est justement la vraie Caroline…

Donc en fait, il faut lire No Filter pour connaître la réponse à ma première question !

C'est ça, exactement ! (rires)

Du coup, est-ce qu'on pourrait dire que c’est un peu une biographie ? Puisque tu parles de toi et tu ne parles pas seulement de mode ou de beauté à l’intérieur…

"Autobiographie" c’est un peu bizarre parce que je n'ai que 30 ans, mais c’est un peu un récap sur mon parcours… Il y a aussi des astuces, des conseils, des recettes… C’est un petit mix de moi !

Y-a-t-il des femmes qui t'inspirent au quotidien et pour quelles raisons ?

Je n’ai pas… Bon, si, forcément ma mère quelque part parce qu'elle a traversé des choses assez difficiles et qu'elle s’est toujours relevée… Donc forcément, les femmes comme ma mère qui se battent, ça m'inspire. Autrement, je n’ai pas de femme qui m'inspire en particulier, je dirais plutôt que je suis inspirée par toutes les femmes qui font en sorte de réaliser leurs rêves, de sortir des sentiers battus, de monter leur société, de se battre pour faire ce qu’elles aiment. Quand je vois des copines ou des jeunes femmes qui ouvrent des instituts, qui ont leur propre marque, qui partent pour la plupart de rien… je suis inspirée par tout ça.

As-tu un produit de beauté qui a changé ta vie ?

Le dernier en date, c'est mon épilateur électrique Braun. Avant, j'étais une fan du rasage mais quand tu pars en soirée, que tu as oublié de te raser et que tu dois repasser sous la douche pour le faire, c'est compliqué. Mon épilateur, je peux l'emmener partout. La semaine dernière en promo pour "Emoji" [Le Monde secret des Emojis, ndlr], j'étais en robe alors que je n'avais pas prévu d'en porter, coup avec mon épilateur à portée de main, c’était vraiment super pratique. Moi qui étais adepte du rasoir et qui voulais passer par la case épilation définitive, j’ai trouvé un bon compromis avec cet appareil.

Quel serait le meilleur conseil que tu puisses donner à une femme ?

Ça c'est pareil, il faut lire mon livre ! Plus sérieusement, mon meilleur conseil serait de s'assumer telle que l'on est, ne pas avoir peur du regard des autres, ne pas avoir peur d'oser. Etre en accord avec soi-même dans un premier temps, et si ça plait c’est bien, si ça ne plaît pas tant pis !

Tu es un peu une touche-à-tout, entre ton business healthy, tes collabs mode, tes projets beauté, Danse avec les Stars, le doublage de films maintenant… Y-a-t-il encore un domaine que tu n'as pas exploré et que tu aimerais conquérir ?

Je fais déjà plus ou moins tout ce que j'aime ! Si je pouvais faire d’autres choses encore, je le ferais, je ne suis pas fermée mais je n'ai pas d’objectif en particulier si ce n’est continuer à me réveiller le matin et faire ce que j'aime, partager ça avec des gens qui me soutiennent, continuer à développer tout ce que je fais et peut-être lancer d’autres marques, en beauté, en mode, l'image de WanderTea…

Le fait de doubler le film "Le Monde secret des Emojis" ne t'a pas donné envie de goûter à ce milieu… de te tourner vers le cinéma ?

On m'en parle beaucoup, du cinéma. C'est forcément intrigant mais ce n'est pas l’un de mes objectifs en particulier car à l'heure actuelle, je préfère être derrière la caméra que devant… Mais why not car de toute façon, ça serait une belle expérience. Mais ça dépend encore du rôle, du film... ça dépend de plein de choses, mais pourquoi pas !

Ta fin d'année 2017 est pleine de projets avec la sortie du livre et ton nouveau statut d’égérie Braun, ta collection de vêtements pour Morgan, quels sont tes projets pour 2018 ?

Continuer à développer WanderTea, à collaborer avec des marques que j'aime, créer des collections capsules… Je suis toujours honorée d'être ambassadrice d’une marque comme Braun. Ce ne sont pas des rêves de petite fille mais presque, je ne m'imaginais pas un jour avoir une pub télé avec ma tête ! C'est des beaux projets comme ça que j'aimerais qui voient encore le jour en 2018. J'aimerais aussi peut-être écrire un deuxième bouquin mais plutôt axé bien-être, nutrition, sport parce que j'ai pris beaucoup de plaisir à écrire le premier. Mon audience est au rendez-vous et ça me touche beaucoup donc pourquoi pas en faire un deuxième sur un sujet qui intéresse aussi les gens… En tout cas on me pose beaucoup de questions à ce sujet-là, donc pourquoi pas éditer tout ça sous forme de livre !

Tu as manqué le portrait Shōko de Caroline Receveur ? Le voici !

À lire aussi
20 phrases à se faire tatouer pour être inspirée tous les jours 
À lire aussi
30 tatouages Stranger Things à mater quand t'es fan de la série
À lire aussi
30 tatouages qui vont réveiller le girl power qui est en toi
À lire aussi
Plus de quoi les cacher, les meufs se mettent enfin à accepter leurs vergetures 
À lire aussi
Les 5 commandements pour bien prendre soin de ses lèvres quand il fait froid
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Caroline Receveur en interview : "Je suis inspirée par toutes les femmes" (EXCLU)
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible