J'ai testé la nouvelle montre connectée de Fossil, et elle a convaincu la sceptique que j'étais

par

Je pensais que les montres connectées, ça n'était pas pour moi

Quand on te dit "montre connectée", tu penses peut-être aux bracelets sportifs ou aux modèles carrés en silicone qui te permettent de tracker tes moindres mouvements durant l'exercice ; ces montres un brin masculines au poignet de tous les athlètes. C'était en tout cas ce que moi j'avais à l'esprit à l'évocation du terme et, même si je suis relativement sportive, je ne voyais pas franchement l'utilité d'un tel objet - c'était mon retour d'expérience après avoir porté quelques semaines un bracelet connecté tout ce qu'il y a de plus basique.

Et puis la marque Fossil m'a présentée son tout nouveau modèle de montre connectée, la Venture HR et m'a proposée de l'essayer pour me faire mon avis sur le produit ; ce que je n'ai pu refuser, complètement séduite par le design du produit. Parce qu'avant même de la prendre en main et de découvrir ses fonctionnalités (suivi du rythme cardiaque, GPS, notifications, étanchéité...), c'est son esthétique qui m'a interpellée : une vraie montre ronde dotée d'un cadran métallique (et non pas plastique !), décorée de strass si on le souhaite, et munie de bracelets interchangeables déclinés dans plus de 20 couleurs et 3 matériaux (silicone, cuir ou maillons). Ça change des montres connectées qu'on a l'habitude de voir ! Le détail qui tue ? La possibilité de changer l'affichage du cadran parmi un catalogue gratuit de 44 designs ou d'importer ses photos préférées, et ainsi passer en 1 seconde d'un cadran numérique plus ou moins funky à un cadran analogique tout aussi singulier.

montre,fossil venture hr
La montre connectée Fossil Venture HR avec bracelet en silicone
L'initialisation

J'ai donc allumé la montre à l'aide du bouton principal et commencé son initialisation. Parce que la montre fonctionne sous Android OS, elle requiert la connexion à un ou plusieurs comptes Google et l'installation de l'appli Wear OS pour synchroniser et gérer ses différents paramètres. Par chance, j'utilise un téléphone Android et cela ne m'a pas dérangée - ceci dit, j'ai posé la question à un utilisateur d'iPhone qui m'a assuré que ce n'était pas plus contraignant. Dès l'installation, il m'a fallu mettre à jour la version d'Android OS de la montre (vers Wear OS 2.1) - car une nouvelle version était disponible, mais aussi parce que la version actuelle manquait grandement de réactivité. Une fois la mise à jour effectuée, j'ai beaucoup mieux apprécié la fluidité du produit avec une très bonne réactivité dans les swipes multidirectionnels, même si l'ouverture des applis prend un peu plus de temps.

Un large choix d'applis

A l'initialisation, je n'ai pas eu besoin d'installer beaucoup d'applications, puisque les fonctions de base sont déjà pré-installées sur la montre : alarme, chrono/minuteur, planning, météo, lampe torche, fit et même "trouver téléphone". On pourrait donc aisément l'utiliser telle quelle ! J'y ai simplement mis mon appli de messagerie ainsi que Messenger, mais on peut également y ajouter Uber, Spotify, Shazam, Maps, Citymapper, Runtastic ou Nike Run Club ainsi que des applis de listes de courses, recettes, notes, compteur de calories, streaming audio, documents, jeux ou encore actualités et bien d'autres applis présentes sur le téléphone (mais malheureusement pas Whastapp). Pour la faire simple, il n'y a (presque) pas de limites !

montre,fossil venture hr
La montre connectée Fossil Venture HR avec bracelet en silicone
Et l'autonomie dans tout ça ?

Après avoir pianoté quelques minutes sur l'écran tactile de la montre, à la recherche d'applications à installer ou de réglages à faire, j'ai été étonnée de voir mes 30% de batterie restant s'envoler au point que je doive la recharger. Après plus d'une semaine d'utilisation normale, je peux vous confirmer que la montre doit être chargée toutes les 24h (et qu'il vaut mieux l'éteindre la nuit pour optimiser son niveau de batterie), ce qui est selon moi le principal inconvénient du produit, même si c'est ce que nous faisons tous les jours avec notre téléphone. La bonne nouvelle, c'est que la montre connectée Venture HR de Fossil est dotée de la fonction charge rapide qui permet de recharger 80% en 1h, et 100% en 2h.

montre,fossil venture hr
La montre connectée Fossil Venture HR avec bracelet métallique et cadran à strass
Ma prise en mains

Avant d'utiliser la Venture HR de Fossil, j'avais quelques a priori sur les montres connectées, et je craignais notamment qu'elles ne soient que des gadgets qui vampirisent l'attention avec des notifications incessantes. En réalité, je dois dire que j'ai été agréablement surprise car je trouve les notifications très pratiques et discrètes. Lors de la réception d'un message, la montre vibre et celui-ci s'affiche - on peut choisir d'y répondre (en audio, texte ou réponses suggérées) ou de l'ignorer, et même chose pour les appels et rappels de rendez-vous. Si on trouve les notifs intrusives, il suffit de désactiver le bluetooth mais finalement, elles s'avèrent utiles et permettent même de moins consulter son téléphone, de ne pas avoir à le sortir dans le métro ou dans la rue par exemple, et de mettre un terme au syndrome du téléphone qu'on croit sentir vibrer dans sa poche !

Bien sûr, montre et téléphone ne doivent jamais être bien loin l'un de l'autre (10m max) pour que les notifications parviennent sur la Venture HR. Aussi, toute appli qui nécessite une connexion Internet (Shazam, Spotify, Uber...) ne peut fonctionner que lorsque le téléphone est connecté à un réseau Wi-Fi - ce sont donc finalement juste des raccourcis lorsque l'on est chez soi et que l'on n'a pas son tel à portée de main.

montre,fossil venture hr
La montre connectée Fossil Venture HR avec bracelet en silicone
Et que ça bouge !

La montre connectée Venture HR de Fossil ne prétend pas être une montre de sport, mais cela ne l'empêche pas d'être dotée de fonctions utiles dans la pratique sportive ! A droite de l'écran, la montre affiche le nombre de pas et minutes actives, et il suffit de cliquer dessus pour obtenir davantage de détails comme le nombre de calories brûlées et un détail journalier des activités. Via le carrousel des applis, le raccourci Exercice Fit permet de débuter le suivi d'une activité (marche à pied, vélo, jogging, méditation, aérobic et plus de 50 autres disciplines), même s'il n'est pas nécessaire de l'activer pour que la montre reconnaisse la course ou la marche à pieds par exemple. De mon côté, j'avais hâte de l'essayer dans le cadre d'une séance de natation puisque, en dépit de son design hyper chic, la montre est bel et bien waterproof et totalement safe d'utilisation à la piscine ! Je l'ai donc immergée près d'une heure à la piscine mais malheureusement, la natation est l'une des seules disciplines pas encore disponible sur Wear OS : il faudra donc attendre une prochaine mise à jour pour tracker ses longueurs ! En revanche, même en serrant le bracelet fermement autour du poignet, le capteur de fréquence cardiaque perd ses repères au contact de l'eau, il faut donc sortir du bain et lancer une analyse manuelle si l'on souhaite avoir une idée de sa fréquence à l'instant T, c'est le deuxième bémol que j'apporterais au produit.

Pour conclure, je dirais que la montre connectée Venture HR de Fossil a conquis la sceptique que j'étais : c'est un très bel objet que l'on peut porter dans 1001 situations - au travail, au sport, au quotidien, en date... - sans qu'elle jure avec le cadre, bien au contraire puisque bracelet et cadran sont personnalisables presque à l'infini. Depuis que je la porte, j'ai reçu de nombreux compliments sur son design, aussi bien d'habitués des bracelets sportifs que de personnes fidèles à leur montre analogique.

Une montre polyvalente et féminine

Si la Venture HR permet de suivre son activité sportive, ce n'est selon moi pas un modèle à destination des athlètes mais plutôt une montre pour celles qui font du sport de façon plus ponctuelle : les sportives assidues lui préféreront la montre connectée Sport de Fossil dotée d'un processeur plus puissant et d'une meilleure autonomie de batterie. La Venture HR s'impose pour sa part comme une belle montre féminine, chic et polyvalente, pour celles qui veulent la porter au quotidien, dans toutes les situations de leur vie sans avoir à l'enlever pour courir. Définitivement, j'encourage toutes celles qui ne voient pas la valeur ajoutée d'une montre connectée à l'essayer quelques jours ou même quelques heures : vous changerez probablement d'avis comme moi et n'aurez plus qu'une envie - vous procurer 5 bracelets différents pour la porter en toutes circonstances ! Pour les autres qui apprécient déjà les montres connectées, vous ne pourrez qu'être séduites !

La montre Venture HR de Fossil est d'ores et déjà disponible dans une sélection de boutiques Fossil et sur son e-shop au prix de 279€ (avec bracelet silicone), avant de la retrouver en avril 2019 chez l'ensemble des revendeurs de la marque.

Merci à Fossil de nous avoir permis de tester la montre Venture HR et de partager notre honnête opinion.

Source : Shoko - Crédit : Fossil