Jean-Paul Gautlier camouflé par Liu Bolin pour Harper's Bazaar

par
La marinière sans cesse réinterprétée par Jean-Paul Gaultier

Les ponts entre art et mode ne finissent plus de fleurir et c'est Harper's Bazaar qui met ça en avant à travers les photographies de Liu Bolin qui cache, entre autres, Jean-Paul Gaultier dans son motif marinière

Quand Harper's Bazaar promeut l'art dans la mode, le magazine fait les choses en grand et avec humour. Afin de mettre en avant la relation entre le designer de mode et ses créations, le photographe Liu Bolin a décidé de jouer avec les collections des designers de mode en les camouflant littéralement au sein de l'image. Une idée originale pour découvrir la mode sous un autre angle et pour montrer la mode comme un jeu; un jeu où le motif prend place à la manière d'une peinture. Liu Bolin, spécialisé dans le camouflage, photographie souvent la mode et travaille énormément sur l'idée du motif; c'est la raison pour laquelle Harper's Bazaar a fait appel à lui. Parmi Angela Missoni, Albert Elbaz pour Lanvin ou Maria Grazia et Pierpaolo Piccioli chez Valentino, on voit poser Jean-Paul Gaultier avec des marinières en pagaille où le motif le recouvre intégralement. Jean-Paul Gaultier, dont la collection printemps-été 2013 est un succès, s'amuse dont à ne faire qu'un avec son objet fétiche : la marinière de coton. On vous dit tout de sa collaboration avec le photographe Liu Bolin pour la série de Harper's Bazaar.

Jean-Paul Gaultier aime les détournements dont il fait usage dans chacune de ses collections, comme la dernière pour laquelle il reprend des icônes des années 80 afin d'en réinterpréter les pièces cultes. C'est donc tout naturellement qu'il prend place face à l'objectif de Liu Bolin qui crée une mise en abîme sublime entre le créateur et sa création. Jean-Paul Gaultier participe donc au projet du photographe, "Lost In Fashion", en étant un élève exemplaire et en laissant les autres recréer l'univers qu'il a mis si longtemps à façonner. À coups de pinceaux et de combinaison blanche, les assistants de Liu Bolin prennent Jean-Paul Gaultier comme support dont même le visage est recouvert pour une illusion parfaite. Harper's Bazaar crée donc un série drôle et intéressante en faisant intervenir Liu Bolin comme acteur de cette création mode où l'art joue un rôle important et inversement. À la manière d' Eleven Paris, dont la moustache Dali en motif de t-shirt est devenue culte, Harper's Bazaar, Liu Bolin et Jean-Paul Gaultier nous font vivre une expérience enrichissante. Pour voir ces superbes photographies aux détails incroyables, rendez-vous à la galerie Paris-Beijing dans le 3ème arrondissement de Paris où Liu Bolin expose jusqu'au 9 mars.

Jean-Paul Gautlier camouflé par Liu Bolin pour Harper's Bazaar - photo
Jean-Paul Gautlier camouflé par Liu Bolin pour Harper's Bazaar - photo
Source : harpersbazaar.com - Crédit : sipa, Steve Eichner, harper's bazaar , Liu Bolin