#Jekiffemondecollete, le nouvel hashtag militant pour s'habiller comme il nous plait cet été ! 

par

Qui dit été, dit retour du décolleté. 

Même si cela peut paraître aberrant en 2019, il est encore nécessaire de devoir revendiquer le droit à s'habiller comme bon nous semble (on parle même du retour du string apparent). Avec l'arrivée des beaux jours, on a qu'une envie, s'habiller le plus léger possible. Après des mois ensevelis sous nos vêtements, on veut enfin laisser notre corps prendre l'air en toute décontraction et surtout sans recevoir la moindre réflexion, même s'il y a du monde au balcon. C'est le but de toutes les femmes qui postent des photos de leur décolleté sur Twitter accompagnées du hashtag #Jekiffmondécolleté.

L'objectif de cette mobilisation : faire comprendre à tous ceux qui n'ont toujours pas compris que chacune fait bien ce qu'elle veut avec son corps et que ce n'est pas parce qu'elle décide de mettre ses "boobs out" qu'on peut se permettre de lui faire une réflexion de goujat. C'est le tweet de Céline B, à qui un inconnu s'est permis de dire "c'est un décolleté de sale pute", qui a déclenché ce mouvement. Suite à cela, des centaines de femmes ont pris le relais de cette contestation qui veut libérer les nichons.

Décolleté, liberté, égalité pourrait être le slogan de ce mouvement. Sur petits ou gros seins, refaits ou tombants, jeunes ou vieux, l'important c'est que celle qui le porte se sente à l'aise. Non, ce n'est pas parce que l'on veut provoquer que l'on opte pour ce genre de vêtement, mais parce que ça nous plait. Tout comme la jeune femme qui porte une mini-jupe, ne mérite pas plus de se faire violer que celle qui est en pantalon.

Les filles, avec cette canicule n'hésitez pas une seconde, sortez vos décolletés. A l'heure où les couches d'habits tombent, il serait bien que les préjugés machos en fassent de même.

Source : shoko.Fr - Crédit : unsplash Tyler Nix