Jeunes créateurs, l'expo fashion et futuriste des diplômés de l'Ecole Supérieure d'Art et Design de Paris

par

Hier soir se tenait l'exposition exclusive des diplômés de la promotion 2014 de l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris. Ces jeunes créateurs nous proposaient de voir leur projet de fin d'année, l'occasion pour meltyFashion de repérer les stars de demain

Si nous avons eu la chance d'interviewer les jeunes créateurs du Festival du Dress Code il y a quelques jours, nous avons également eu la chance de rencontrer les élèves de la prestigieuse Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris. Pour la septième année consécutive, l'Ecole Supérieure des Arts Décoratifs et International Flavors and Fragrances s'associent le temps d'un projet unique. Les élèves du pôle "Design vêtement" ont créé, à partir d'une association nouée autour d'un dialogue entre l'odorat et la vue, des tenues et des accessoires liés à leur démarche créative personnelle. Ce sont quatorze étudiants, dont deux binômes, qui se sont distingués à travers onze projets. Les collections des étudiants sont singulières de par une méthodologie rare, ainsi que des effets de matières, d'assemblages et de textures uniques. Nous remarquons surtout ce travail aussi précis que minutieux avec les accessoires, dont certains nous laissent pantois.

Jeunes créateurs, l'expo fashion et futuriste des diplômés de l'Ecole Supérieure d'Art et Design de Paris - photo
Jeunes créateurs, l'expo fashion et futuriste des diplômés de l'Ecole Supérieure d'Art et Design de Paris - photo
Jeunes créateurs, l'expo fashion et futuriste des diplômés de l'Ecole Supérieure d'Art et Design de Paris - photo
Jeunes créateurs, l'expo fashion et futuriste des diplômés de l'Ecole Supérieure d'Art et Design de Paris - photo

Nous sommes bien loin de la collaboration Nach x Spharell We Are autour de la biche. Ici, les jeunes élèves s'appliquent à réaliser des vêtements digne des grands créateurs. Les matières, les formes, les couleurs, les coupes : tout nous renvoie aux défilés de Fashion Week les plus élaborés que l'on ait jamais connus. Ce mélange artistique se décèle particulièrement dans la collection de Laurène Trescarte, jeune créatrice passionnée d'accessoires. La collection, sobrement intitulée "Conversations", nous montre jusqu'où le génie et l'amour de l'innovation peuvent nous emmener. Venue d'un autre hémisphère temps, la collection entre "matières et matériaux" (bois, plexiglas, métal, et cuir) nous montre ce que le mariage des genres occasionne. La créatrice a, de plus, essayé d' "enclencher" les matières les unes aux autres afin d'utiliser le moins de points de couture possibles. La pochette, dont deux blocs de plexiglas servent à faire tenir le reste, en est un exemple formidable. Bravo aux jeunes diplômés de l'ENSAD, nous les reverrons pour sûr très prochainement.