Jon Kortajarena d'Agent Provocateur à Guerlain, le sexy boy du moment

par

Jon Kortajarena semble être omniprésent, de la dernière campagne Guerlain à celle d'Agent Provocateur, focus sur ce sexy boy ibérique

Vous le savez, les podiums des défilés et campagnes de publicités sont le meilleurs endroit pour dénicher des sexy boys, spécialement durant la Fashion Week Homme. Parmi tous ces mannequins fringants au torse huilé, impossible d'être passé à côté de Jon Kortajarena, un top à la beauté hors du commun. Des trais parfaits, un regard intense, une mèche rebelle et des muscles qui nous font tressaillir à chaque mouvement, autant dire l'homme idéal. L'homme idéal est justement le nom du parfum Guerlain dont cette version améliorée de notre Camille Lacourt est l'égérie. Le slogan de la campagne a beau nous assurer que l'homme idéal est un mythe, Jon K. représente pourtant la preuve en chair et en os que l'on peut parfois s'approcher de la perfection.

Déjà presque un vieux de la vieille, à bientôt 29 ans, il s'est illustré dans un grand nombre de défilés et de campagnes. Véritable muse pour le créateur Tom Ford, le modèle apparaît de façon récurrente dans les publicités de la marque et a également fait une courte apparition dans le film réalisé par le couturier au côté de Colin Firth. Un court extrait qui vaut le détour, puisqu'il nous permet d'entendre la voix de notre sexy boy qui s'exprime dans sa langue natale, l'espagnol. Autant vous dire que ce moment caliente restera gravé dans nos mémoires. Visiblement, nous ne sommes pas les seules à craquer pour Jon K. puisque Forbes le présente comme le neuvième mannequin homme le mieux payé au monde.

Jon Kortajarena d'Agent Provocateur à Guerlain, le sexy boy du moment - photo
Jon Kortajarena d'Agent Provocateur à Guerlain, le sexy boy du moment - photo

Pas de doute, tout comme David Beckham en sexy boy pour H&M, voir Jon en slip est un vrai bonheur pour nos yeux et on se surprend à rêver à un duo de flamenco dans les bras de cet espagnol chaud comme la braise. Cependant, si le mannequin est très discret sur sa vie privée, il semblerait que le cœur de l'apollon penche d'avantage vers les torses poilus que les poitrines généreuses. Après cette déception il ne nous reste plus qu'à aller nous consoler devant une des photos plus que sexy de Jon Kortajarena.