Jonathan Saunders printemps-été 2014 à la Fashion Week de Londres

par
Le défilé Jonathan Saunders printemps-été 2014

Pour son défilé printemps-été 2014, Jonathan Saunders fait ce qu’il sait faire de mieux : les imprimés. L’écossais les associe à une palette riche en couleurs et un festival de matières, nous promettant une saison estivale joyeuse et légère

Que serait un défilé Jonathan Saunders sans sa cargaison d’imprimés ? Si l’y a bien une chose dont on peut être assuré lors de la Fashion Week de Londres, c’est que le podium de l’écossais ne sera jamais dépourvu de son lot d’imprimés. A l’instar de chez Mary Katrantzou, le défilé Jonathan Saunders printemps-été 2014 fait la part belle aux motifs floraux. Loin d’être discrets, ces derniers s’affichent sans complexes sur des silhouettes colorées. Voici l’autre message (pas très subliminal) de l’écossais : de la couleur sinon rien. Pour son défilé printemps-été 2014, Jonathan Saunders fait appel à des teintes pastelles - nude, rose poudré, abricot, vert d’eau - mais pas seulement. Différents tons de bleu côtoient du bordeaux, du camel et même quelques touches de kaki. Le designer mélange ensuite le tout et joue avec les matières pour créer des figures légères prêtes à affronter la saison estivale. Des vestes courtes et tricolores sont portées par-dessus des chemises transparentes parsemées de larges fleurs. Les jupes se raccourcissent et adoptent un aspect daim. D’autres se parent de motifs floraux, tandis que des robes à fines bretelles font leur apparition.

Il y a quelques chose de japonisant dans les silhouettes présentes sur le défilé Jonathan Saunders printemps-été 2014. Une impression que l’on retrouve en particulier sur des teddies en soie. Ils se portent fermés uniquement sur le haut, et s’accompagnent de pantalons fluides ou bien de jupes plissées. Tandis que le défilé Mulberry printemps-été 2014 fait l’apologie du pantacourt, Jonathan Saunders préfère le bermuda. Autre point important de ce défilé : le tie-dye. Cet imprimé se montre très créatif pour la saison prochaine : il regroupe des couleurs contrastant nettement les unes avec les autres. Chez l’écossais, les motifs n’aiment pas rester dans leur coin. Ils se mélangent donc joyeusement, créant au passage des silhouettes uniques. Un gilet floral s’ouvre sur un jupe tie-dye. Un ensemble trois pièces arbore trois types de fleurs (et au moins cinq couleurs). Et ainsi de suite. Face à ce raz-de-marée multicolore, une robe bleue monochrome fait figure d’alien. Brillante et armée de petites fentes, elle est l’exception reposante du défilé Jonathan Saunders printemps-été 2014.

Jonathan Saunders printemps-été 2014 à la Fashion Week de Londres - photo
Jonathan Saunders printemps-été 2014 à la Fashion Week de Londres - photo
Jonathan Saunders printemps-été 2014 à la Fashion Week de Londres - photo
Jonathan Saunders printemps-été 2014 à la Fashion Week de Londres - photo
Jonathan Saunders printemps-été 2014 à la Fashion Week de Londres - photo
Crédit : Twitter