Journée de la Femme le 8 mars 2013, retour sur son histoire

par

Vendredi 8 mars sera une journée spéciale pour les femmes du monde entier puisqu'il s'agira de la Journée de la Femme. Un moment fort de revendication d'égalité des droits, que les femmes célèbrent. Retour sur son histoire

Lorsque nous évoquons le mot «égalité» nous avons en tête la devise de la République française «Liberté, égalité, fraternité» cependant cette devise a longtemps fait défaut aux femmes, qui se sont battues sans relâche pour être traitées à l'égal des hommes. Vendredi 8 mars 2013 marque la Journée internationale des Femmes, que nous nommerons plus communément Journée de la Femme. Une date historique dont on connaît mal les origines tant les manifestations et revendications des femmes, pour une égalité parfaite avec les hommes, ont été nombreuses. Dès le début du 20ème siècle, les femmes en Europe et aux États-Unis ont commencé à se faire entendre en réclamant une égalité des droits, des conditions de travail équivalentes à celles des hommes ainsi que le droit de vote. Sous formes de manifestations, au sens moderne du terme, les femmes ont voulu se faire entendre afin de quitter la condition féminine, réductrice jusque-là, exercée et faisant d'elles de simples épouses et mères. De nombreuses hypothèses mettent en avant que la Journée de la Femme puiserait ses origines au sein des nombreuses manifestations ouvrières survenues en Europe durant la Révolution industrielle. En parallèle de nombreuses révolutions se mettent en place et une montée puissante du féminisme qui commence à libérer la femme, passant tour à tour par son émancipation sociale que par ses vêtements comme le pantalon, dont la loi l'interdisant aux femmes fut abrogée en 2013.

Dès lors les femmes acquièrent des responsabilités sociales plus importantes mais se font refuser encore le droit de vote, les mêmes droits au travail que les hommes. Des associations et groupes de femmes s'organisaient lentement dans toute l'Europe afin de faire valoir leur droits et c'est en 1910 à Coppenhague que cette révolution a véritablement commencé. A la suite de la seconde conférence de L'internationale socialiste des femmes, les femmes ont proposé au gouvernement une Journée internationale des Femmes visant à marquer au fer rouge leur combat. La soif d'une indépendance légitime. Clara Zetkin, représentante du parti socialiste allemand propose ainsi cette idée sans pour autant en avoir de confirmation. L'effet est ressenti dans toute l'Europe et aux États-Unis où les femmes nourrissent l'espoir d'être égalitaires en tout point aux hommes. Entre 1911 et 1914 les manifestations se succèdent en Autriche-Hongrie, en Allemagne, en France ou encore en Russie afin de crier leurs droits mais également réclamer la paix, en ce début de Première Guerre mondiale. L'Europe fait office de véritable précurseur dans le rôle d'émancipation des femmes puisque la Journée de la femme, bien que toujours non officialisée, a été célébrée par diverses actions de gouvernements. L'Allemagne fera partie des premières nations à traiter la femme comme égale de l'homme en accordant aux femmes leur droit de vote dès 1918.

La France quant à elle attendra 1944 pour ce droit, qui nous semble aujourd'hui naturel. Malgré ces avancées, les femmes auront le droit de célébrer leurs droits qu'à partir de 1977, lorsque l'ONU officialisera la Journée internationale des Femmes, invitant chaque pays, qu'il soit occidental ou oriental, à célébrer la femme et ses droits fondamentaux. Mais pourquoi avoir besoin d'une Journée de la Femme, si les droits ont été accordés ? Il s'agit de faire une sorte d'état des lieu des avancées de la condition féminine à travers le monde. Tout comme les inégalités entre les nations, toutes les femmes du monde ne bénéficient pas des mêmes droits et une barrière entre Orient et Occident est encore très présente. La Journée de la Femme permet ainsi à toutes de proposer des revendications visant à améliorer ces droits, à en réclamer d'autres et de faire un point sur la situation mondiale. Comme un élan de solidarité, le 8 mars les femmes du monde entier échangeront, débattront et proposeront des améliorations; loin d'une idée de cause acquise, les femmes cherchent sans cesse à modifier et faire évoluer les mœurs ainsi que leur image et leur rôle social. Pour ce faire, chaque année un thème conducteur est avancé afin de concentrer les efforts sur des revendications, conférences et échanges précises et plus facilement abordables.

Vendredi 8 mars 2013 le thème est "la Femme et le Pouvoir". Régissant à l'actualité mondiale, la Journée de la Femme mettra en avant la place des femmes au pouvoir mais aussi leurs relations communes et les avancées possibles pour de meilleures égalités gouvernementales. Un site officiel permet d'ailleurs de suivre le programme des conférences, débats et rassemblements afin que chacune puisse se faire entendre. La condition de la femme a évolué à travers plusieurs axes majeurs mais l'un des facteurs visibles des égalités hommes-femmes est aussi la mode dont le rôle sociétaire n'est plus à démontrer. Le vêtement et le port de certaines pièces exclusivement réservées aux hommes, comme le jean 501 Levi's, ont permis aux femmes de se démarquer, de faire valoir leur statut et de les faire avancer jusqu'à nos jours. Témoin du temps et des mœurs, la mode est un argument de taille pour prouver que les femmes, qu'elles aient fait, ou non, partie de groupes féministes, ont su s'imposer avec intelligence comme des êtres à part entière dont les droits ne devraient plus à être réclamés. Vendredi 8 mars 2013 sera donc célébrer les 103 ans de la première proposition de la Journée internationale des Femmes.

Journée de la Femme le 8 mars 2013, retour sur son histoire - photo
Journée de la Femme le 8 mars 2013, retour sur son histoire - photo
Journée de la Femme le 8 mars 2013, retour sur son histoire - photo
Journée de la Femme le 8 mars 2013, retour sur son histoire - photo
Source : un.org/fr/

6 commentaires
  • génial l'article :-)
  • Intéressant..
  • Un bon article et interessant
  • J'adore : en plus d'apprendre des choses ludiques on s'instruit aussi sur meltyFashion <3
  • Grave, super article. Je voyais pas vraiment à quoi servait cette journée, maintenant elle me parait tout à fait légitime. Merci Sarah-att, meme si ton pseudo est vraiment chelou ;)