Julien Fournié Haute Couture Automne-Hiver 2014 à la Fashion Week de Paris

par

Le défilé Julien Fournié Haute Couture Automne-Hiver 2014/2015 à la Fashion Week s'est déroulé hier au coeur de Paris. La rédac' y a assisté, les yeux rivés sur des mannequins ensorceleuses !

La déferlante Fashion Week Haute Couture Automne-Hiver 2014/2015 n'en finit plus. Elle nous emporte dans sa spirale infernale et nous a emmené hier après-midi à un tout nouveau défilé. Pour le plus grand plaisir de la rédac' de meltyFashion, le créateur français Julien Fournié tenait à présenter sa toute nouvelle collection "Première Pulsion". Le lieu est aussi original que remarquable puisqu'il s'agit du temple protestant de l'Oratoire du Louvre. Une fois les quelques marches de l'entrée gravies, la rédac' s'installe dans une ambiance froide mais non moins intriguante. Un bruit sourd retentit et laisse place à une musique jouée à l'orgue dans un style très religieux et sacré. Pour cette Fashion Week Haute Couture Automne-Hiver 2014/2015 parisienne, le créateur Julien Fournié a donné le ton de sa dernière collection nommée "Première Pulsion" sous les thèmes de l'ensorcellement et l'envoûtement.

Dans cette église du 1er arrondissement commence alors un défilé, pour lequel Julien Fournié présente 25 tenues, toutes plus étonnantes et maîtrisées les unes que les autres. Les pièces portées par les mannequins s'enchaînent et se poursuivent dans un ordre bien précis. Julien Fournié confie lors d'une interview à Anne Demoulin, journaliste au 20 minutes, que "les six premiers looks (…) montrent des pièces du prêt-à-porter, upgradées pour la couture". Les lignes sont droites et coupées, alors que le tissu frôle le corps de la femme. Pour son entière collection, il a cherché à jouer avec les jeux d'ombre. Ses pièces sont réalisées dans des tons noirs, réveillés par trois couleurs vives : le citron, le fuchsia et l’émeraude. Quelques légères tendances se font remarquées comme les décolletés plongeants en V ou encore les manches coupées 3/4. La transparence est omniprésente, sur les bras, autour des cous ou encore sur les jambes ; une transparence réalisée avec des découpes de dentelle afin de "laisser entrevoir certaines parties du corps" comme le dit le créateur.

Plus d'actu sur Fashion Week Haute CoutureAlexandre Vauthier Haute Couture automne-hiver 2014 à la Fashion Week de ParisGiambattista Valli Haute Couture Automne-Hiver 2014/2015 à la Fashion Week de ParisGiorgio Armani Privé automne-hiver 2014/2015 à la Fashion Week de ParisTony Ward Automne-Hiver 2014/2015 à la Fashion Week Haute Couture

Julien Fournié Haute Couture Automne-Hiver 2014 à la Fashion Week de Paris - photo
Julien Fournié Haute Couture Automne-Hiver 2014 à la Fashion Week de Paris - photo
Julien Fournié Haute Couture Automne-Hiver 2014 à la Fashion Week de Paris - photo
Julien Fournié Haute Couture Automne-Hiver 2014 à la Fashion Week de Paris - photo

Une certaine ambiance émane du défilé. La musique gothique ne cesse de résonner alors que les mannequins, toutes coiffées d'un géant chignon, sont extrêmement pâles et semblent glacées. Les longues robes noires et fluides défilent, accompagnées d'accessoires tels que des voiles transparents, de longs sautoirs ou de grosses boucles d'oreilles noires. Exit la douceur glaciale du défilé On Aura Tout Vu AH 2014/2015 à la Fashion Week Haute Couture, l'atmosphère et le défilé tombent dans une noirceur surréaliste. Parallèlement au monde de Tim Burton, Julien Fourné a voulu créer "une collection pour des femmes un peu ensorceleuses" comme il le déclare. Seules deux tenues colorées fuchsia et citron ont trouvé leur place, avec un drapé semblable à celui d'une chauve-souris. Un semblant de tonnerre final gronde, la mariée noire entre sur scène dans une ambiance sacrée. Revêtue d'une longue robe noire transparente, la beauté macabre de cette tenue revient surtout à sa coiffure de tête sertie de fausses toiles d'araignées, accentué par des lèvres aussi noires que l'ébène. Une fois de plus, Julien Fournié nous a ensorcelé.

Source : 20 Mintutes