Karl Lagerfeld et Choupette pour Harper's Bazaar de Septembre 2012 en photos

par
Tel maitre, telle chatte ?

Pour Septembre, Karl Lagerfeld et sa chatte Choupette sont les vedettes de Harper’s Bazaar. En plus d’une interview où Karl répond au magazine à propos des habitudes fashion de Choupette, le maitre et sa chatte posent sur de magnifiques clichés

Plus le temps passe et plus l’on se rend compte à quel point même un grand personnage solitaire et d’apparence froide comme Karl Lagerfeld peut craquer et devenir totalement dépendant d’un chat. Entendre le maître Karl parler avec tant d’amour de sa Choupette nous émeut et nous tombons nous aussi en adoration devant la petite chatte Choupette quand on voit sa chic et adorable petite tête. Mais quand on se rend compte à quel point Choupette, la chatte de Karl Lagerfeld, a tout compris à la mode et au confort, on est en droit de se demander si ce mignon petit chat ne risquerait pas de devenir un tantinet diva… En effet, Karl aime tant Choupette qu’il la gâte et prend soin d’elle comme d’une véritable personne (voire plus ?...) et la choie comme si elle était sa propre fille.

Selon l’interview de Karl Lagerfeld à propos de Choupette donnée à Harper’s Bazaar pour la rentrée 2012, Choupette mange à table et choisit ce qu’elle mangera devant un choix conséquent de plats lui étant proposés. Choupette a une armée de gens dévoués à son bien-être et un chauffeur à ses petits soins. Le jouet préféré de Choupette n’est autre qu’un shopping bag de l’enseigne parisienne très chic Colette. Sa vaisselle attitrée est estampillée Goyard, un malletier historique parisien très bien fréquenté qui a vu passer des clientes comme Catherine Deneuve, Édith Piaf, Romy Schneider, Madonna, Victoria Beckham, Carla Bruni-Sarkozy et aujourd’hui Choupette Lagerfeld… Vous l’aurez compris, comme son maître, Choupette semble être une « afficionado » du quartier Saint Honoré, en toute simplicité. Mais Karl nous apprend aussi dans Harper’s Bazaar qu’il ne semble pas faire de Choupette son « mini-moi » puisque sa chatte, contrairement à lui, n’utilise pas de shampooing sec Klorane pour blanchir son pelage : « KL : No, never. That's not necessary » (« non jamais. Ce n’est pas nécessaire »). Autre fait troublant concernant Choupette, la chatte de Karl Lagerfeld, pourtant une vraie Lady, ne semble pas être une digne héritière de la maison Chanel comme son maître puisqu’elle ne tient pas particulièrement à porter du parfum Chanel n°5… « KO : She doesn't like Chanel No. 5 ? / KL : No, no, no. She likes the smell of juicy food .» (« KO : Elle n’aime pas Chanel n°5 ? / KL : Non, non, non, elle aime l’odeur de la nourriture juteuse. ») (Choupette serait-elle finalement une chatte comme les autres ?...). Voilà une chatte qui sait ce qu’elle veut, tout comme son maitre ! Comme lui, Choupette a des goûts de luxe, car rappelons également que, comme Karl Lagerfeld, Choupette est accro à l’iPad, et a un caractère bien trempé. Mais elle est si jolie qu’on lui excuse tout et qu’on comprend vite pourquoi Karl en a fait sa nouvelle muse, comme avec le sac à main Choupette de Chanel dessiné par Karl Lagerfeld en personne. Alors, vous êtes séduites par Choupette dans Harper’s Bazaar ? Chez meltyFashion en tout cas, on lui souhaite une longue carrière mode et espérons très vite la voir également dans les pages de Vogue ou sur les podiums Chanel.

Source : harpersbazaar.com