S'inscrire
tracking
Kenzo

Kenzo "No Fish No Nothing", la collection engagée à shopper

Publié par
Manon Roche
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
No thumbnail

Kenzo avait investi un pop-up store digital à Paris la semaine dernière pour élever la voix contre la surpêche. La collection, baptisée "No Fish No Nothing" est disponible à la vente

Quand Kenzo s'engage, la maison ne fait pas les choses à moitié. Après avoir pris ses quartiers pendant une semaine fin mars à Paris dans un pop-up store digital baptisé "No Fish No Nothing", Kenzo sort sa collection pour la bonne cause avec Blue Marine. Nous l'avions découverte sur les catwalks de la Fashion Week Printemps-Été 2014 et elle avait fait sensation avec son message de lutte pour la préservation des fonds marins et le combat contre la surpêche. Les deux DA de Kenzo, Umberto Leon et Carol Lim se sentent concernés par ce phénomène qui prend de l'ampleur et qui amène à la disparition de plusieurs espèces de poissons. Parmi ces espèces protégées par la Blue Marine Foundation, on retrouve le thon rouge, le marlin, la truite arc-en-ciel et le mérou et elles se retrouvent toutes les quatre imprimées sur les pièces de la collection de prêt-à-porter de Kenzo. Loin du lion rugissant et acidulé de Kenzo, ce sont donc des poissons qui ornent les sweats, tops, t-shirts, sacs, pochettes et coques smartphone.

Crédit : kenzo
Crédit : kenzo
Crédit : kenzo
Crédit : kenzo
Crédit : kenzo
Crédit : kenzo
Crédit : kenzo
Crédit : kenzo
Crédit : kenzo

Dans le même style que la collection Kenzo Printemps-Été 2014 par Toiletpaper, la collection avec Blue Marine est décalée mais engagée. Les pulls, vendus entre 230€ et 290€ ne sont pas les pièces les plus onéreuses de la collection : on trouve une robe à 350€ et un sac à presque 800€. Sauver la faune n'a pas de prix pour Kenzo, mais en ce qui nous concerne on commencera peut être par la coque iPhone et en étant plus regardant à ce qu'on met dans notre assiette ! Il s'agit tout de même d'un geste honorable de la part de Kenzo, qui montre un fois de plus que la mode peut s'engager.

À lire aussi
Kenzo Automne-Hiver 2014-2015 à la Fashion Week de Paris
À lire aussi
Kenzo, Louise Bourgoin la nouvelle égérie parfum
À lire aussi
Kenzo "Dawn in Luxor", le court métrage Printemps-été 2014
À lire aussi
Kenzo Printemps-Été 2014 par Toiletpaper, la campagne
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Kenzo "No Fish No Nothing", la collection engagée à shopper
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible