S'inscrire
tracking
Kenzo

Kenzo SS 2014 à la Fashion Week de Paris, défilé et reportage exclusif en backstage

Publié par
Mathilde Bouthier de la Tour
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 3 min
No thumbnail

Dimanche 29 septembre, la rédac’ fût matinale pour se rendre au défilé Kenzo SS 2014 à la Cité du Cinéma et, avant ça, aux répétitions et en backstage pour interviewer le grand coiffeur Anthony Turner de L’Oréal Professionnel. Un reportage vidéo exclusif by meltyFashion !

C’est plus motivée et enjouée que jamais que la rédaction de meltyFashion s’est rendue dimanche 29 septembre à 8h du matin à la Plaine Saint-Denis, direction la Cité du Cinéma (Studios de Luc Besson) où se déroulait à 10h le défilé Kenzo printemps-été 2014. Une matinée très enrichissante et pleine d’émotions (oui, un défilé c’est émouvant !) placée sous le signe de la mode et de la beauté. Après avoir posé quelques questions au coiffeur L’Oréal Professionnel Anthony Turner en backstage du défilé Vaccarello SS 2014 en début de semaine dernière, nous l’avons retrouvé également en coulisses du fashion show Kenzo pour lequel il a imaginé une coiffure rock et « bad girl » que l’on a adoré. Dans ce reportage vidéo exclusif du défilé Kenzo, vous découvrirez donc comment Anthony Turner de L’Oréal Professionnel a créé ces coiffures, sa technique pour les réaliser et ses produits fétiches L’Oréal Professionnel sur ce défilé comme le spray Volume Architect tecni art ou encore la laque Infinium de L’Oréal Professionnel. Son désir pour cette création ? Transformer les mannequins en « filles de gangs américains (…) qui ne plaisantent pas, qui sont méchantes », en jouant sur le côté androgyne.

Pour se faire, Anthony Turner de chez L’Oréal Professionnel nous explique qu’il utilise « des tonnes de gel » pour coller à l’idée que « ce genre de filles se coiffe elle-même, elles utilisent trop de produits (…) mais ne s'en servent pas bien et tout est un peu fait de la mauvaise façon ». Chez meltyFashion on a adoré ce 'hair look' ambiance « gominée à la garçonne ». Après avoir aperçu la collection Kenzo SS 2014 en photo et sous des housses, après avoir assisté au coiffage et à la manucure, journalistes, staff et mannequins, presque fin prêts, se sont donc rendus dans le lieu de défilé pour une dernière répétition. Nous avons eu la chance de découvrir avant les invités l’incroyable mise en scène imaginée pour l’occasion pour coller avec le thème choisi, l’Océan : « L’Océan nous a toujours impressionné par sa puissance ». En effet, le sol de l’immense catwalk était parsemé d’enceintes lumineuses et remplies d’eau, posées à même le sol avec fils électriques apparents (l’esprit « brut » jusqu’au bout !), qui semblaient prendre vie au son d’une musique très underground. A ce propos, les créateurs de Kenzo Humberto Leon et Carol Lim déclarent d’ailleurs : « Notre jeunesse a également été marquée par la scène musicale underground de L.A. Son irrévérence, ses personnalités iconoclastes et radicales sont une part essentielle de nos vies, de notre culture et de notre avenir, et ont fortement inspirés la collection Femme du printemps-été 2014 ». Voilà donc une citation qui explique aussi les coiffures de Anthony Turner ! Pour couronner le tout et rester dans l’univers aquatique : un rideau d’eau sur toute la hauteur du bâtiment venait se « dérouler » devant les mannequins alignées les unes à côté des autres.

Déjà la répétition, sans les vêtements de la collection Kenzo SS 2014, était incroyable, et le show final a fini d’emballer les filles de meltyFashion ainsi que l’assemblée qui semblait conquise à la sortie de la Cité du Cinéma. Côté mode, évidemment la collection tournait intégralement autour du thème de l’eau et de l’océan : « Les imprimés jouent des motifs géométriques et aquatiques dessinés à la main. Soulignons l’imprimé de poissons entrelacés : il est né de l’observation des ravages de la pêche intensive dans certaines zones marines déjà surexploitées. Ce motif est là pour attirer l’attention sur le risque de disparition de certaines espèces de poissons si rien n’est fait ». Au fil de la collection Kenzo, nous retrouvons un fil conducteur de cette Fashion Week SS 2014 à Paris – évidemment réinterprété de manière bien différente – que nous avions déjà adoré lors du défilé Jacquemus SS 2014 : « la culture plage, ce fameux ‘beach living’ » dont parle Carol & Humberto. Pour assister à ce magnifique moment mode, quelques invités VIP dont Suzy Menkes, toujours de la partie, Anna Dello Russo, Pauline Ducruet (fille de Stéphanie de Monaco) ou encore la très célèbre bloggeuse Garance Doré. En conclusion : meltyFashion adhère !

Crédit : Mathilde Bouthier de La Tour / meltyFashion / meltyProd
À lire aussi
Kenzo Kalifornia, le nouveau it-bag signé Humberto Leon et Carol Lim
À lire aussi
Kenzo "The Eye", la coque pour Iphone 5
À lire aussi
Kenzo X Toilet Paper la collection, pourquoi vous allez craquer
À lire aussi
Business Of Fashion dévoile son Top 10 des campagnes mode Automne-Hiver 2013-2014
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Kenzo SS 2014 à la Fashion Week de Paris, défilé et reportage exclusif en backstage
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible