L'éjaculation précoce est un motif de rupture pour les femmes selon une nouvelle étude

par

Une enquête vient mettre en lumière ce phénomène restant caché la plupart du temps !

Avec l'arrivée de l'hiver, quelques nouvelles enquêtes sur le sexe font leur apparition sur les Internets pour notre plus grand plaisir, ne nous le cachons pas ! Après avoir lu, avec beaucoup d'attentions, quelle était la journée de la semaine idéale pour faire l'amour, intéressons nous d'un peu plus près à une nouvelle étude qui concerne les couples, et plus particulièrement les hommes : L'éjaculation précoce. Cette dernière, dévoilée par Charles.co, une plateforme dédiée à la santé sexuelle des hommes, est édifiante, et touche plus de personne qu'on ne peut le croire.

Près d'1/3 des hommes ont déjà déclaré avoir souffert d'une éjaculation précoce (sur un échantillon de 2000 hommes) mais ça ne s'arrête pas seulement à un dysfonctionnement physique : La vie intime peut aussi être touchée. Sur les femmes interrogées ayant été dans une relation avec un éjaculateur précoce, 30% ont avoué avoir quitté leur mec pour cette raison. C'est donc une étude importante pour comprendre la honte qui accompagne souvent ce phénomène, et les solutions existantes pour en parler, à un professionnel ou avec votre partenaire.

Source : Charles.co - Crédit : Unsplash,Hannah Busing