L'extraction menstruelle, cette méthode dangereuse pour stopper ses règles

par

Une pratique dangereuse et totalement inefficace.

Elles ont beau être totalement naturelles, les règles n'en restent pas moins contraignantes. Qu'il s'agisse de contraintes physiques, empêchant certaines femmes à vivre normalement pendant plusieurs jours tellement leurs règles sont douloureuses ou de contraintes financières, qui ont poussé plusieurs femmes à dénoncer la précarité menstruelle, on peut dire que nos menstruations n'ont rien d'une partie de plaisir. Si bien que quelques femmes en viennent même à avoir recours à des méthodes très dangereuses pour stopper leurs règles. C'est le cas de deux jeunes femmes âgées de 19 et 23 ans qui ont été admises d'urgence à l'hôpital après avoir tenté d'arrêter leurs règles... avec un aspirateur.

Douleurs,bain

Les deux jeunes femmes ont été prises en charge par une infirmière de Seattle qui s'est emparée de son compte Twitter pour alerter les autres femmes sur la dangerosité de cette méthode. "S'il vous plaît, n'utilisez plus votre aspirateur pour mettre fin à vos règles plus tôt que prévu. Vous allez aspirer bien plus que votre sang. Nous avons eu deux cas rien que cette semaine. Arrêtez !" a-t-elle écrit, un message qui est rapidement viral, comme le rapporte le New York Post. Vantée sur plusieurs forums, l'extraction menstruelle s'inspire largement d'une "technique" mise au point dans les années 70 par la féministe Carol Downer, utilisée à l'époque comme auto-avortement, lorsque l'IVG était encore interdit dans plusieurs états américains. Celle-ci consistait à insérer une canule, reliée à une seringue, afin d'aspirer l'intérieur de l'utérus. Si cette méthode très dangereuse s'est raréfiée avec la légalisation de l'avortement, l'extraction continue hélas d'inspirer de nombreuses femmes désespérées.

Sommeil,Fatigue

Seulement, en plus d'être extrêmement grave, l'extraction menstruelle est totalement inutile, provoquant même l'effet inverse que celui souhaité au départ. "Chaque femme a un flux sanguin propre adapté à ce que son corps peut tolérer. Un aspirateur augmente ce flux presque mille fois plus rapidement au-delà de la limite du corps, d'où l'état de choc" explique l'infirmière. En effet, ses deux patientes ont été admises d'urgence dans son hôpital, souffrant d'une importante hémorragie provoquée par le choc de l'aspiration. Bref, à ne surtout pas tenter ! Si tes règles te font atrocement souffrir, n'hésite pas à en parler à ton ou ta gynécologue qui pourra te conseiller un traitement hormonal adapté.

Source : Shoko - Crédit : Unsplash @Sydney Sims, Unsplash @Hanna Postova, Unsplash @Ava Sol