S'inscrire
tracking
L'histoire de la mode

L'eye-liner, histoire du trait noir mythique 

Publié par
Sarah Attalaoui
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Intemporel, délicat et chic, l'eye-liner est devenu un maquillage inconditionnel pour les femmes. Retour sur l'histoire du trait noir mythique

Si l'on en croit l'Histoire, les histoires majeures du maquillage ont pour naissance l'Egypte. Berceau de la féminité, de l’apparat et du glamour, L'Egypte a fait naître l'eye-liner en tant que cosmétique en même temps que lemascara noir, cosmétique phare des femmes. Historiquement noir, l'eye-liner est en proie aux avancées techniques tout en étant sujet aux tendances des saisons, à la manière de nos chères collections de mode. Le maquillage est pour beaucoup un gage de glamour; cette règle n'aura jamais été aussi vraie que pour l'eye-liner noir. Bien que sa naissance soit antique, l'eye-liner noir ne fut découvert que dans les années 1920 avec la découverte du tombeau de Toutankhamon. En effet, ce cosmétique typiquement féminin était en réalité un cosmétique mixte servant l'esthétique mais aussi des croyances tournant autour de l'oeil, qui reflète l'âme dans la culture égyptienne. La sublimation de cette partie du visage reste dans les deux cas indéniable faisant de l'eye-liner noir un basique du maquillage. Cela a-t-il vraiment changé?

Evidemment, les mœurs de nos sociétés ont beaucoup évoluées et bien que les hommes se soient maquillés jusqu'au 19ème siècle, l'eye-liner est à présent "réservé" aux femmes qui en ont fait un outil de séduction incontestable. Composé initialement de plomb , de minerai de cuivre et d'antimoine, l'eye-liner sous sa forme liquide ne fera son apparition que dans les années 1960 avec l'engouement autour des pin up, véritables instigatrices du trait noir mythique. On se souvient toutes de ces images où ces femmes, aux formes généreuses, révélaient leur côté sexy par des vêtements échancrés mais aussi un maquillage prononcé fait à partir d'une bouche rouge, d'un trait d'eye-liner noir et de mascara. Marylin Monroe ou Twiggy feront de l'eye-liner une marque de fabrique intense et une affirmation exquise de la féminité. Sous forme de crayon, à la manière du Khôl, puis sous forme de pinceau fin, l'eye-liner a connu des bonds techniques incroyables, tant au niveau de sa composition, excluant le plomb, qu'au niveau des ses supports et couleurs.

L'eye-liner est initialement noir afin d'allonger le regard en suivant la ligne de l'oeil, le trait est fin avec pour finition une touche de mascara. La règle du maquillage dit qu'il ne faut pas maquiller les yeux à outrance si la bouche est maquillée et inversement, pourtant la combo eye-liner noir et rouge à lèvres rouge reste le summum du chic. La mode évolue et se plaît à jouer avec le maquillage, qui devient aussi important que le vêtement. Une évolution qui fait également partie de l'histoire de l'eye-liner qui depuis plusieurs saisons s'impose sur nos yeux à travers la couleur. On peut d'ailleurs s'inspirer des 210 nouvelles couleurs Pantone pour nous maquiller. Le bleu turquoise, le vert émeraude, le rose corail, le rouge ou encore le métallique sont autant de tendances qui auront marquées nos esprits en ces dernières saisons. La façon de poser ce trait d'eye-liner a également changé puisque le trait s'épaissit afin de créer des jeux graphiques au niveau de notre regard. Le trait d'eye-liner sous l'oeil est également de mise, reprenant ainsi les habitudes des Égyptiens, friands d'un oeil cerné de noir. L'eye-liner devient une sorte de Khôl graphique et pop qui ne cesse de nous surprendre, en nous aidant à découvrir les lignes de notre visage nous rendant charmantes et sensuelles à souhait.

À lire aussi
Wear Lemonade x Jonak la collab', retour sur l'histoire de Make My Lemonade
À lire aussi
L'histoire de la beauté : Enjoy Phoenix, le phénomène français des youtubeuses beauté
À lire aussi
L'histoire de la mode et la beauté : Le blush, l'un des must-have de notre trousse à maquillage
À lire aussi
Le contouring, histoire d'une tendance beauté indétrônable
À lire aussi
L'histoire de la mode : Who's Next J-1, retour sur l'histoire du salon de mode international
À lire aussi
On le veut orange, vert ou gris bleuté, le vernis à ongles comme accessoire de mode, retour sur son histoire
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
L'eye-liner, histoire du trait noir mythique 
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible