L'histoire de la beauté : Enjoy Phoenix, le phénomène français des youtubeuses beauté

par

Regardée, critiquée mais surtout admirée par 3,4 millions de personnes juste sur les réseaux sociaux, la youtubeuse beauté Marie Lopez connue sous le nom d'Enjoy Phoenix est la preuve que Youtube était un terrain créatif encore mal exploité. On revient sur son parcours

Tout juste 15 ans et envies de casser les codes, Marie Lopez s'est lancée pour faire taire les mauvaises langues et prendre sa petite revanche sur les gens qui la persécutaient à l'école. Sans se douter une minute qu'elle deviendrait exactement 5 ans plus tard le modèle de près de 3,4 millions de personnes sur les réseaux sociaux, Marie Lopez s'est créée une bulle créative en adoptant le nom de Enjoy Phoenix. Devenue une "marque" au-delà du pseudo, Enjoy Phoenix est associée à de multiples projets beauté, mode et même télévisuels tant son influence est importante. Commençant par des vidéos de coiffure, comme sa toute première éditée en 2011, Enjoy Phoenix en est rapidement venue au maquillage - notamment le vernis à ongles, dont nous vous racontions la petite histoire - pour se positionner en experte beauté. Très vite les abonnées se font connaître sur sa chaîne Youtube pour être au nombre de 1 911 212 désormais, écoutant ses conseils beauté, mode, lifestyle mais aussi persos. Une surexposition qui donne quelques avantages mais aussi beaucoup d'inconvénients...

L'histoire de la beauté : Enjoy Phoenix, le phénomène français des youtubeuses beauté - photo
L'histoire de la beauté : Enjoy Phoenix, le phénomène français des youtubeuses beauté - photo
L'histoire de la beauté : Enjoy Phoenix, le phénomène français des youtubeuses beauté - photo

Etre sur le devant de la scène et très bien gagner sa vie a été une chance pour Enjoy Phoenix, dont le but premier était de trouver un refuge créatif, qui a ouvert la voie aux youtubeuses beauté en France aujourd'hui considérées comme des pros que l'on ne contredit pas, tout comme les blogueuses mode. Ce statut parfois controversé reste pourtant celui qui plait le plus aux marques, comme Benefit Cosmetics qui vient de collaborer avec la youtubeuse ou encore Rad.co, pour son pouvoir d'influence. D'autre part, Enjoy Phoenix étant très suivie sur les réseaux sociaux les marques comprennent les enjeux de s'associer à elle pour toucher plus de monde. C'est précisément ce point qui fait qu'Enjoy Phoenix est la youtubeuse numéro 1 en France : sa cible est aussi jeune que plus expérimentée. Simplicité, multiplicité des sujets abordés et vidéos accrocheuses sont autant d'atouts de sa chaîne Youtube et de ses posts sur les réseaux sociaux. Jeune mais la tête sur les épaules, Enjoy Phoenix s'est même lancée dans le vlogging avant de sortir son livre Enjoy Marie. Reçu avec des avis divergents, ce livre n'en reste pas moins un succès énorme et le moyen de comprendre Marie Lopez et non pas Enjoy Phoenix. Une question persiste cependant, était-ce le début du cache-cache médiatique ?

Sortir un livre avec la sincérité comme caractéristique première était parfait pour Marie Lopez afin de faire comprendre qui elle était vraiment. Pourtant, c'est Enjoy Phoenix qui se retrouve sur le devant de la scène médiatique avec des collaborations pour Rad, Benefit Cosmetics, The Beautyst, L'Occitane. Enjoy Phoenix multiplie également les projets annexes avec le lancement de sa chaîne culinaire et sa participation à Danse avec les stars. Si la star du web se défend de profiter de son succès en disant sur Facebook "Oui je m'expose, oui c'est mon choix [...]", répondant aux attaques des internautes et fans concernant ses dernières actus, notamment sa vidéo sur le masque à la cannelle qui n'a pas fonctionné sur tout le monde et a fait le buzz, Enjoy Phoenix remet aussi les choses en contexte.

Très critiquée pour sa collab' avec Benefit Cosmetics, avec cette trousse girly contenant eye-liner/mascara et poudre bronzante, Enjoy Phoenix semble vivre le retour de bâton de son exposition médiatique. Le jeu de Youtube semble donc enclenché avec ce contraste constant du "j'aime/je n'aime plus" pour Enjoy Phoenix, dont la success story est pourtant indéniable et exemplaire. Phénomène à part entière, fille de 20 ans également - ne l'oublions pas - Enjoy Phoenix ne met pas tout le monde d'accord mais relance le débat sur cette confusion entre vie privée/vie publique, sujet déjà très apparenté aux blogueuses mode. La limite entre les deux ? Nous ne la connaissons pas mais qu'elle soit adulée ou non elle reste une figure incontournable du net, faisant des youtubeuse beauté en France des intervenantes légitimes. Une icône 2.0 est née c'est certain mais pour combien de temps ? Seule Enjoy Phoenix a la réponse et la main sur ses futurs projets.

Source : facebook.com/EnjoyPhoenixChannel / instagram / metronews.fr