S'inscrire
tracking
L'histoire de la mode

L'histoire de la mode : Black Friday, les soldes américains qui se démocratisent en France

Publié par
Sarah Attalaoui
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
No thumbnail

Black Friday, un nom qui sonne comme un jour de guerre et ce n'est pas peu dire quand on retrace l'histoire de cette journée si particulière. Américain, ce moment de soldes intenses arrive de plus en plus en France; on vous explique ses dessous

Quand on y pense, beaucoup de nos marronniers mode ont une histoire insoupçonnée, comme les soldes dont on vous retraçait l'histoire à l'occasion des soldes d'hiver 2014/2015. Cette fois c'est sur le cas du Black Friday que l'on se penche avec une attention particulière car d'une part c'est un phénomène initialement américain, donc peu connu en France, et d'autre part car il prend une ampleur qui nous dépasse un peu. Si les avis divergent sur sa naissance, la version suivante est la plus courante : Black, qui signifie "noir", est associé au fait que les entreprises étaient souvent dans le rouge avant les périodes de shopping de fin d'année. Une fois Thanksgiving passé, on le rappelle c'est la veille du Black Friday, les marques pouvaient refaire les comptes et repassaient dans le positif. Écrits initialement à la main, les comptes positifs se notaient à l'encre noire. Commençant le vendredi, ces soldes si particuliers ont alors été popularisés sous le nom de Black Friday...

Prêtes à remplir vos dressings durant le Black Friday ?

Concrètement en France, le Black Friday ça donne quoi ? Arrivant doucement, notamment l'année passée, le Black Friday devient un nouveau rendez-vous pour les marques de faire quelques promos supplémentaires pour liquider les stocks mais aussi tranquillement entamer les soldes d'hiver. Et pour vous de shopper les indispensables de la saison comme le jeans flare, les sneakers colorées ou le chapeau. De notre côté, cela ne nous gêne pas du tout ! La Redoute fait partie de ces enseignes qui joueront le jeu du Black Friday avec des soldes exceptionnels entre le 26 et le 30 et l'on attend encore d'autres marques françaises ou non sur le devant de la scène, il faut donc guetter. L'avantage en France c'est que le Black Friday se démocratise à petit feu pour éviter notamment la folie shopping qui envahit les foules, comme ce fut le cas au magasin Walmart en 2008 lorsqu'un employé a perdu la vie en étant piétiné par les gens qui entraient en furie. On se met donc en position derrière son ordinateur ou sa tablette dès le 26 novembre pour profiter des soldes dans le calme et la joie de faire encore et toujours de super affaires ! Bon Black Friday les filles.

À lire aussi
Charlotte Tilbury, histoire d'une makeup-artist qui veut libérer la femme
À lire aussi
L'histoire de la beauté : Enjoy Phoenix, le phénomène français des youtubeuses beauté
À lire aussi
Sarenza fête ses 10 ans, l'histoire du géant de la chaussure sur Internet
À lire aussi
MOA se lance dans le maquillage, retour sur l'histoire du spécialiste de l'accessoire
À lire aussi
L'histoire de la mode : Alber Elbaz quitte Lanvin, retour sur le parcours du créateur
À lire aussi
Histoire de Kiko Cosmetics, l'enseigne beauté venue d'Italie
À lire aussi
On le veut orange, vert ou gris bleuté, le vernis à ongles comme accessoire de mode, retour sur son histoire
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
L'histoire de la mode : Black Friday, les soldes américains qui se démocratisent en France
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible