S'inscrire
tracking
L'histoire de la mode

L'histoire de la mode : Jennie Runk mannequin star Plus Size

Publié par
Sarah Attalaoui
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Phénomène de mode, la tendance des mannequins Plus Size s'installe. Parmi eux, Jennie Runk apparaît comme une référence. Nous retraçons son parcours dans l'histoire de la mode

Bien que les mannequins dits Normal Size soient toujours privilégiés en couverture de magazines, les mannequins Plus Size, comme Jennie Runk, font rage et bouleversent les codes si bien tenus par les diktats de la mode. Si le terme de Plus Size peut paraître réducteur, il est en fait la parfaite traduction de la réalité du marché mondial aujourd'hui. Le mannequin le plus connu reste Candice Huffine, vu chez Pirelli pour 2015 dont nous vous parlions dans l'histoire de la mode. Pourtant, d'autres se fraient un chemin grandiose vers ce marché: c'est le cas de Jennie Runk. Repérée en 2003 pour son regard de biche et son visage intense, Jennie Runk fut victime des méandres de l'adolescence pour ses problèmes de poids. Pour devenir mannequin, cette jeune fille de taille 8 - soit une taille 38 française - devait perdre ou prendre du poids. Ne voulant pas lutter contre sa morphologie, l'apprenti mannequin a décidé de prendre une à deux tailles devenant ainsi un jeune mannequin Plus Size. Aujourd'hui, Jennie Runk a 24 ans et affiche une taille 46. Apparue dans Good Morning America et ayant passé des casting pour Cosmopolitan, Jennie Runk finit par signer avec Ford Models qui lui décroche des shooting de choix.

2003 est l'année de sa première apparition dans un éditorial du Vogue US, nommé Body Language et photographié par Steven Meisel. En 2009 c'est aux côtés d'Ashley Graham, autre mannequin Plus Size présenté dans l'histoire de la mode, que Jennie Runk pose nue avec d'autres mannequins pour Glamour. La révolution Plus Size est en marche et Jennie Runk permet aux femmes de démocratiser la question du poids et de l'image liée à celui-ci à travers la mode. Ces shootings aident également à prendre conscience que les mannequins sont souvent une représentation biaisée de la réalité ainsi qu'une impression faussée du corps de la femme aujourd'hui. Jennie Runk enchaîne les apparitions mais c'est en 2013 qu'elle explose en posant pour des maillots de bain et vêtements de plage pour le site américain d'H&M. Cette campagne d'avril 2013 fut un tel buzz que ses réseaux sociaux ont été abondés de like. Dès lors, Jennie Runk est reconnu comme un mannequin phare Plus Size et est même contactée pour faire un éditorial pour BBC sur les nouveaux codes de la mode, qui incluent et reconnaissent les tailles Plus Size. Jennie Runk y décrit son quotidien et décomplexe ainsi nombre de jeunes filles prenant conscience de cette révolution.

À lire aussi
L'histoire de la mode avec Glossybox, retour sur le phénomène de la box beauté
À lire aussi
L'histoire de la mode : Les Supermodels, retour sur le groupe de mannequins phare des 90's
À lire aussi
L'histoire de la mode : Calvin Klein Jeans et sa campagne avec Justin Bieber et Lara Stone, retour sur les campagnes controversées
À lire aussi
Alexander Wang x H&M Jour J, retour sur le parcours du prodige de la mode américaine
À lire aussi
Gigi Hadid trop grosse pour défiler, le parcours du nouveau it mannequin
À lire aussi
Jean-Paul Goude photographie Kim Kardashian nue, retour sur l'histoire du créateur pluridisciplinaire
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
L'histoire de la mode : Jennie Runk mannequin star Plus Size
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible