S'inscrire
tracking
L'histoire de la mode

L'histoire de la mode : Le pantalon flare, son grand retour dans nos penderies

Publié par
Sarah Attalaoui
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Même Jimi Hendrix l'a porté ! Le pantalon flare fait son retour après un oubli non mérité tant son histoire est emblématique. Focus sur cette pièce qui est devenu un basique

Jimi Hendrix, Janis Joplin ou encore le mannequin Jerry Hall (ex-femme de Mick Jagger), tous ont porté le pantalon flare qui comme la plupart de nos pièces mode est un basique du vestiaire masculin puis féminin. Aucune leçon de genre pour ce pantalon qui sied aussi bien aux filles pour leur donner une apparence longiligne, qu'aux garçons fans de l'attitude androgyne des 70's. Qu'il soit uni ou à motifs, le pantalon flare fait ses débuts dans la grande cour de la mode fin années 60, comme nous vous l'indiquions dans l'histoire du pantalon féminin. Les faits de société et leur évolution feront que le pantalon deviendra de la même manière que la culotte, le t-shirt ou encore le perfecto des indispensables du dressing féminin, d'une part par sa praticité et d'autre part pour son ingéniosité et caractère masculin que la mode donnera en gage à la femme depuis les années 50. Mais puisque la star de notre printemps 2015 est le pantalon flare, à quoi celui-ci ressemble-t-il vraiment ?

Crédit : PATRICK DEMARCHELIER

Vous souvenez-vous du cher jeans patte d'eph de nos parents ? Contrairement à ce dernier qui colle aux cuisses et part en évasé, le pantalon ou jeans flare - lui - évite nos petits défauts et se veut plus sympathique pour la silhouette en épousant subtilement notre fessier avant de suivre les courbes de notre corps sans les coller puis de partir en évasé dès l'entrejambe. Fuselé mais pas moulant, chic et bohème - oui les 70's le voulait accompagné d'un top fluide transparent à motif indie, le tout en finition avec un bandeau dans les cheveux - le pantalon flare à l'image du jeans, à une histoire qui met la femme en son coeur car c'est elle à travers la mode qui s'est réappropriée chaque pièce. Si nous connaissons ce printemps le flare plutôt sous forme de denim, il est important de souligner que lors de son apogée dans les années 70, il se voulait glamour avec de beaux velours, du lurex ou encore des toiles luxueuses. Pensons notamment à Yves Saint Laurent qui a démocratisé le pantalon flare pour l'inviter au sein des catwalks et le rendre sulfureux. En 2015, le flare dans son plus simple appareil, en denim, pour des looks très néo bohèmes qui nous donnent envie de faire matcher looks 70's et looks contemporains.

À lire aussi
Retour sur l'histoire de la Nike Air Huarache, la basket légendaire et incontournable
À lire aussi
L'histoire de la mode : Balmain, de son fondateur à Olivier Rousteing
À lire aussi
L'histoire de la mode et la beauté : Le blush, l'un des must-have de notre trousse à maquillage
À lire aussi
L'histoire de la mode : L'espadrille, retour sur un basique désormais très pointu
À lire aussi
L'histoire de la mode : La jupe-culotte, la petite histoire de l'indispensable du Printemps-Été 2015
À lire aussi
L'autobronzant avant l'été, retour sur l'histoire d'un produit cosmétique révolutionnaire
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
L'histoire de la mode : Le pantalon flare, son grand retour dans nos penderies
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible