S'inscrire
tracking
L'histoire de la mode

L'histoire de la mode : Oscars 2015, les coupes de robes de 1929 à nos jours décryptées dans une infographie

Publié par
Sarah Attalaoui
, le .
Temps de lecture : ~ 3 min
No thumbnail

Chaque année les Oscars nous proposent une version non mesurée du glamour. Les tenues des nommées ou des célébrités présentes pour la cérémonie évoluent pourtant : grâce à l'infographie de Big Group, retraçons l'histoire des coupes de robes depuis 1929 ...

87 années de rêverie cinématographique mais aussi de mode grâce aux Oscars, pour lesquels W Mag a signé une belle série photo. Le red carpet le plus connu au monde se pare sans cesse des créations de designers de mode mythiques, suscitant le désir de millions de filles et femmes. Ces tenues incarnées par des actrices de toute génération nous content pourtant des histoires : celles de la société. Nous ne le rappelons peut-être pas suffisamment, pourtant, la mode est lié intrinsèquement à la société et ses évolutions. Grâce à l'infographie de Big Group, nous pouvons retracer l'histoire de la mode aux Oscars, comprendre les coupes de robes portées et ainsi nous projeter pour imaginer le fabuleux red carpet qui nous attend ce dimanche 22 février 2015. Vous ne nous croirez peut-être pas mais en 1929, il nous était possible de porter des mocassins plats et ainsi éviter les 10 à 12 cm de talons implicitement obligatoires des tenues contemporaines.

La grande représentante de cette tendance était Janet Gaynor avec sa robe dont la longueur au genou nous rappelle immédiatement les tenues de sport. Jolie mais loin d'être spectaculaire, cela nous apprend que la cérémonie des Oscars en 1929 ne ressemblait pas à un concours de Miss. Il faudra, par exemple, attendre 1947 pour voir les épaules des actrices se dégager au profit de modèles de robes bustier. Big Group nous indique que l'une de ces premières robes iconiques fut portée par Olivia de Havilland; cette robe en taffetas aux ornementations florales brodées était une petite révolution en soi. Elle marque le début de la " glamourisation " de la cérémonie des Oscars. On note également que ce modèle fut initiateur d'une autre tendance : la taille marquée. Nous savons qu'historiquement la taille marquée arrive dans les 50's avec l'influence de l'image de la pin up, dont les formes généreuses devaient être à la vue de tous.On note aussi l'apparition du style New Look de Dior dont la styliste, ayant habillée Olivia de Havilland, s'est clairement inspirée.

Les modèles les plus emblématiques resteront sans doute les robes Haute-Couture de Givenchy, porté par Audrey Hepburn en 1954, puis Dior par Elisabeth Taylor en 1961. La fin des 60's et l'entrée des 70's ont été ponctuées de nouveautés avec, notamment, l'arrivée du pantalon comme tenue de soirée. Bien sûr nous pensons immédiatement aux modèles Yves Saint-Laurent et tout la masculinité qu'elles impliquent mais d'autres designers plus confidentiels avaient déjà tenté le pari. Arnold Scaasi est de ceux-là avec son ensemble transparent surmonté de sequins et dont le maxi col Claudine est paré d'une cravate fluide nouée, est porté avec brio par Barbra Streisand en 1969. En 1972, un an après l'année créative du scandale pour Yves Saint-Laurent, Jane Fonda adopte le smoking noir du créateur pour imposer le style masculin-féminin avec charme et détermination. Dès lors, Sissy Spacek et Jodie Foster tombe d'amour pour le pantalon respectivement d'un designer anonyme pour l'une et d'un Armani pour l'autre en 1992.

L'influence du prêt-à-porter se fait clairement ressentir jusque dans les années 90 pour lesquelles l'excentricité est de mise. Fort heureusement, elle ne s'invitera que très peu sur le red carpet des Oscars qui semble avoir acté que les tenues des femmes seraient plus étudiées et chic que jamais. Vera Wang, Docle & Gabbanna, Gucci; Christian Lacroix, Jean-Paul Gaultier ou encore Dior seront autant de noms de maison qui signeront les robes portées par les gagnantes des Oscars jusqu'en 2014. En 2013, alors qu'elle gagne l'Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans Happiness Therapy, Jennifer Lawrence tombe alors qu'elle porte une superbe robe Dior Haute-Couture. En 2014, elle réitère ce coup de maître, une fois de plus en Dior. Si l'on sait que l'égérie Dior, Marion Cotillard, est nommée pour l'Oscar de la meilleure actrice, espérons qu'en portant - sûrement - du Dior, elle ne tombe pas également. Les red carpet de ces dernières semaines nous ont prouvé que les robes volumineuses au travail quasi d'orfèvrerie étaient de rigueur nous devrons nous attendre à la même dose de glamour pour le 87 ème anniversaire des Oscars. Mais quelles maisons de couture vont alors choisir Felicity Jones, Julianne Moore, Rosamund Pike et Reese Witherspoon pour peut-être recevoir l'Oscar de la meilleure actrice ? Réponse sur le red crapet des Oscars 2015, ce dimanche 22 février.

À lire aussi
L'histoire de la mode : soldes d'hiver 2015, l'histoire de nos plaisirs mode à prix réduits
À lire aussi
L'histoire de la mode : ETAM LIVE SHOW 2015, retour sur l'histoire de la maison Etam
À lire aussi
L'histoire de la mode : Viktor & Rolf arrête le prêt-à-porter, retour sur l'histoire du duo à la création expérimentale
À lire aussi
L'histoire de la mode : Gisele Bündchen arrêterait les défilés, retour sur son parcours
À lire aussi
L'histoire de la mode : Kendall Jenner, de la télé-réalité aux podiums
À lire aussi
L'histoire de la mode : John Galliano chez Maison Margiela, retour sur les collections Haute Couture
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
L'histoire de la mode : Oscars 2015, les coupes de robes de 1929 à nos jours décryptées dans une infographie
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible