L'instant culte : Coup de foudre à Notting Hill, 8 secrets de tournage qui vont te faire voir le film différemment

par

Surréalistes, mais sympathiques !

Les ingrédients parfaits d'une soirée cocooning ? Un bain bien chaud, du bon vin, un petit plat savoureux, un canapé douillet et une comédie romantique classique à souhait, comme Coup de foudre à Notting Hill. On ne compte plus le nombre de fois où le film culte écrit par Richard Curtis, qui met en scène une histoire d'amour entre un libraire aux airs de Hugh Grant et une actrice mondialement connue à l'allure de Julia Roberts, a réchauffé nos cœurs. Mais on doit avouer qu'après avoir découvert tous ces secrets de tournage sur Coup de foudre à Notting Hill, on le verra un peu différemment la prochaine fois qu'on le matera. Juste un peu, parce que ça reste quand même l'une des meilleures comédies romantiques qu'il soit.

Mike Newell a refusé de réaliser le film

Le réalisateur de Quatre mariages et un enterrement s'est vu offert la direction du film Coup de foudre à Notting Hill mais il a refusé car il trouvait qu'il avait déjà fait son propre Coup de foudre à Notting Hill avec le film Quatre mariages et un enterrement, qui mettait déjà en scène Hugh Grant. Il a dû s'en mordre les doigts.

Au départ, Julia Roberts n'était pas très motivée par le scénario

Dans une interview, l'actrice a avoué qu'elle n'avait pas de grandes attentes pour ce film lorsqu'elle s'est assise pour lire le scénario. "On m'avait donné un bref synopsis et ça n'avait pas l'air très attirant. Mais quand je l'ai lu, du début où elle rentre dans la librairie et elle a l'air très mystérieuse et il y a un gars qui a tous ces problèmes, puis ils s'en vont et entrent en collision, puis elle l'embrasse, j'ai pensé "Mon Dieu, c'est génial" et j'étais complètement dedans", a confié Julia Roberts.

Anna Scott n'est pas inspirée de Julia Roberts

Même si on a du mal à imaginer une autre personne que Julia Roberts dans la peau d'Anna Scott, ce n'est pas d'elle que s'est inspiré le scénariste Richard Curtis pour inventer le personnage d'Anna Scott. Il a plutôt essayé de créer "un mix entre une Grace Kelly et une Audrey Hepburn des temps modernes", même s'il n'a jamais nié que Julia Roberts collait parfaitement au rôle. 

Hugh Grant avait un truc contre la voix de Julia Roberts

Apparemment, pendant tout le tournage du film, Hugh Grant ne cessait de se plaindre de la voix de Julia Roberts, qu'il trouvait "considérablement plus basse" que la sienne. En réalité, la voix de Grant était plus élevée que d'habitude parce qu'il était nerveux.

Et il n'a pas non plus apprécié ses scènes de baisers avec elle

Si beaucoup d'hommes rêveraient sûrement d'embrasser Julia Roberts, l'expérience n'a visiblement pas été très bonne pour Hugh Grant. Après la sortie du film, l'acteur s'est en effet plaint de ses scènes de baisers avec Julia Roberts dans plusieurs interviews, déclarant qu'elle avait "une bouche tellement large" qu'il pouvait entendre "un léger écho" quand il l'embrassait. Sympa ! 

La porte bleue de William dans le film est celle de Richard Curtis

L'extérieur de la maison de Will, y compris la célèbre porte bleue, appartenait autrefois au scénariste Richard Curtis. Après la sortie du film, les nouveaux propriétaires de la maison, agacés par tous les fans qui venaient visiter l'endroit, ont décidé de peindre la porte en noir. Depuis, la maison a été revendue et la porte repeinte en bleu, attirant à nouveau de nombreux fans. 

Julia Roberts détestait cette réplique

"Ils vont au lit avec Gilda, ils se réveillent avec moi". L'actrice a vraiment eu du mal avec cette réplique où elle paraphrase la citation culte de Rita Hayworth. "Je déteste dire quelque chose de négatif sur ce que Richard Curtis a écrit parce que c'est un génie, mais je détestais dire cette réplique. Pour moi, ça sonnait comme un bruit d'ongles sur un tableau car je ne crois pas vraiment à tout ça", a notamment confié Julia Roberts dans une interview. 

Anna ne prononce jamais le prénom de William pendant le film

La prochaine fois que tu regarderas Coup de foudre à Notting Hill, fais bien attention. Tu verras qu'Anna ne prononce jamais le prénom de William dans le film. Pourquoi ? Personne ne le sait, Richard Curtis n'a jamais donné de réponse. Affaire à suivre. 

Mais à vrai dire, peu importe les secrets de tournage du film, Coup de foudre à Notting Hill reste l'une de nos comédies romantiques préférées et ça ne changera probablement jamais, tout comme Quatre mariages et un enterrement ou encore Pretty Woman. 

Source : Shoko - Crédit : Universal Pictures France