L'instant culte : Friends, 8 moments qui prouvent que c'est une série féministe

par

Elle date peut-être de plus de 20 ans, mais la série Friends s'inscrit encore pile dans notre époque actuelle.

Série culte des années 90, Friends est de retour en intégralité sur Netflix depuis fin 2017. Mais pour ceux qui la découvrent, c'est apparemment une déception, la qualifiant même de série sexiste et homophobe. Ils sont sérieux, là, ou seraient-ils juste fermés d'esprit ? Parce que je me suis mise à revoir la série pour vérifier, et je n'ai rien trouvé de tout ça. Certes, il y a des petites blagues sur les homosexuels, mais ça n'est rien de méchant en réalité, c'est juste de l'HUMOUR avec un grand H. Certes, Joey et Chandler ont parfois des propos un peu machistes, mais ils peuvent aussi se montrer très féministes. Et on en parle de Monica, Rachel et Phoebe ? Des femmes fortes et indépendantes qui ont montré plus d'une fois qu'elles n'avaient pas besoin d'hommes pour réussir. En réalité, quand on se penche bien sur la question, il y a plein de moments féministes dans Friends et en voici quelques exemples, histoire de faire taire les mauvaises langues.

Quand Rachel quitte son mari ennuyant et riche pour mener une vie indépendante à New York

C'est le tout premier épisode de la série. Alors qu'elle s'apprête à se marier, Rachel décide de s'enfuir et de quitter son mari ennuyant et sa vie confortable à Long Island pour vivre sa propre vie à New York, même s'il faut qu'elle commence par devenir serveuse dans un café. Heureusement, Monica, Chandler, Ross, Joey et Phoebe sont là pour l'épauler, mais cette prise d'indépendance de Rachel est une véritable source d'inspiration. 

Le fait que le fils de Ross ait un papa et deux mamans

Quand Carol, la femme de Ross, le quitte au tout début de la saison 1, c'est pour une autre femme, Susan. Mais elle est enceinte de Ross. Ils finissent par avoir un fils, qui se retrouve donc avec un papa et deux mamans. Et certes, Ross a eu quelques réactions négatives et fait quelques blagues douteuses à ce sujet, mais il a fini par accepter la situation et n'a jamais rien dit sur la façon de Carol et Susan d'élever leur fils Ben. 

Quand Ben, le fils de Ross, choisit de jouer à la Barbie plutôt qu'à G.I. Joe

Quand le fils de Ross, Ben, ramène une Barbie en guise de jouet chez Monica et Rachel, Ross cherche par tous les moyens de le convaincre de jouer avec G.I. Joe, le jouet pour garçons par excellence. Mais au lieu de ça, Ben préfère sa poupée Barbie. Et si Ross croit au début que c'est Carol et Susan qui l'ont forcé à jouer avec, il découvre qu'en réalité, c'est Ben qui l'a choisi lui-même. Voilà un épisode qui casse les stéréotypes de genre et prouve qu'une Barbie n'est pas QUE faite pour les filles, et inversement pour G.I. Joe. Si ça n'est pas féministe, ça.

Quand Monica envisage une banque de sperme pour avoir un enfant toute seule

Quand Ross a son fils, Monica se rend compte qu'elle a très envie d'avoir un enfant. Mais elle est seule et elle n'a pas envie d'attendre de trouver quelqu'un avec qui en faire un. Elle décide alors d'en avoir un toute seule et commence à se renseigner sur la banque du sperme et même à réfléchir à deux profils (dont celui de Joey). Au final, elle ne le fera pas, mais qu'elle le considère et prenne l'initiative est déjà assez impressionnant comme ça. 

Quand Monica devient la chef d'un restaurant

Alors qu'elle fait une critique négative d'un restaurant, elle se retrouve du jour au lendemain à en diriger les cuisines. Mais ses débuts ne sont pas faciles, car le personnel lui donne du fil à retordre, lui faisant les pires coups et la traitant même de sal*pe. Mais Monica ne se démonte pas et prend les choses en mains pour imposer son autorité sur ses salariés et ça finit par marcher ! Non seulement c'est elle la boss, mais en plus de ça elle a réussi à s'imposer devant les autres, le tout dans un univers quand même plutôt masculin. La classe à Dallas.

Quand Rachel refuse la proposition de Ross et décide d’être une mère célibataire

Quand Rachel tombe enceinte de Ross, ce dernier lui propose de se marier. Mais elle refuse, déclarant qu'elle ne veut pas se marier parce qu'ils vont avoir un enfant, mais parce qu'ils s'aiment. Idem pour Joey, qui lui fait aussi sa proposition. Rachel décide alors de devenir une mère célibataire, capable d'élever un enfant toute seule et on applaudit cette décision. Oh, et en plus de ça, elle décide d'engager un homme comme baby-sitter pour sa fille Emma et le défend corps et âme devant les propos sexistes de Ross qui trouve qu'un homme ne devrait pas faire ce genre de métier. Who run the world ? Girls ! 

Quand Monica a fait sa demande en mariage à Chandler

Dans les films ou dans les séries, c'est souvent les hommes qui font les demandes en mariage et rarement les femmes. Mais pas dans la série Friends. Dans l'un des moments les plus romantiques de la série, c'est Monica qui se met à genoux devant Chandler et qui lui demande de l'épouser. Car après tout, pourquoi attendre que ce soit lui qui le fasse alors qu'elle peut très bien le faire elle-même ? 

Toutes les fois où Rachel, Monica et Phoebe se soutiennent et se rendent plus fortes

Mais le plus important au final, c'est l'amitié qui lie Rachel, Monica et Phoebe. Du début jusqu'à la fin, les trois femmes se soutiennent dans chaque moment important de leurs vies : les ruptures, les mariages, les enfants, les défis avec Joey, Ross et Chandler, les coups durs, les moments de joie, les décisions plus ou moins stupides qu'elle prennent. Elles sont là pour se réconforter, se donner des conseils, se dire quand l'une ou l'autre file un mauvais coton et se rendre plus fortes. Leur amitié les élève chaque jour un peu plus et c'est exactement le genre d'amitié que toutes les femmes devraient avoir. 

Et encore, on n'a pas tout mis, car en 10 saisons, il y en a eu d'autres des moments féministes. Au choix : quand Monica se révèle hyper douée au foot et à la limite de la sauvagerie, quand Rachel fait passer sa carrière avant sa relation avec Ross, quand Phoebe accepte d'être la mère porteuse de son frère ou encore toutes les fois où Rachel fait le premier pas vers Ross. En fait, on devrait toutes s'inspirer de la série Friends. 

Source : Shoko - Crédit : NBC, hercampus.com