L'Oréal Professionnel : Delphine Courteille en interview coiffure pour Allude A-H 15/16

par

L'incroyable chevelure wet et gaufrée du défilé Allude Automne-Hiver 2015/2016 était signée Delphine Courteille, hairstylist L'Oréal Professionnel. meltyFashion l'a rencontrée : elle nous livre toutes ses astuces

Nous retrouvons aujourd'hui Delphine Courteille, hairstylist L'Oréal Professionnel dans sa folle course à la Fashion Week parisienne, dans les coulisses des défilés de mode. Après une incursion dans les backstage du défilé Lemaire A-H 15/16 à la rencontre de Delphine Courteille, la coiffeuse des stars nous accueille dans un somptueux appartement haussmannien du 16ème arrondissement dans lequel se tient le défilé Allude, la maison allemande spécialisée dans le cachemire. Si le lieu est un véritable plaisir pour les yeux, sa luminosité et son étendue permettent surtout aux équipes de coiffeurs et maquilleurs de travailler dans les meilleures conditions. A deux heures du début du show, la plupart des mannequins sont déjà arrivés et le soleil qui brille sur la capitale diffuse de la bonne humeur dans les backstage.

L'Oréal Professionnel : Delphine Courteille en interview coiffure pour Allude A-H 15/16 - photo
L'Oréal Professionnel : Delphine Courteille en interview coiffure pour Allude A-H 15/16 - photo
L'Oréal Professionnel : Delphine Courteille en interview coiffure pour Allude A-H 15/16 - photo
L'Oréal Professionnel : Delphine Courteille en interview coiffure pour Allude A-H 15/16 - photo
L'Oréal Professionnel : Delphine Courteille en interview coiffure pour Allude A-H 15/16 - photo

C'est donc avec entrain que Delphine Courteille nous parle de la coiffure du défilé Allude Automne-Hiver 2015/2016 et des différents éléments qui l'ont inspirée. La hairstylist fraîchement arrivée dans l'équipe L'Oréal Professionnel n'est jamais à court d'idée et son inventivité se distingue à nouveau en backstage du défilé Allude. Alors que la queue de cheval et les cheveux détachés —autrement dit des coiffures naturelles que l'on veut au plus proche du quotidien, comme si elles n'avaient nécessité aucun effort— sont aperçus sur la plupart des défilés, c'est vers un style diamétralement opposé qu'Andrea Karg, créatrice d'Allude et Delphine Courteille ont choisi de se diriger. En effet : pour la saison Automne-Hiver 2015/2016, les cheveux auront cet aspect wet en racine et gaufré sur les longueurs avec Allude !

Quelle est l'inspiration pour la coiffure du défilé Allude ?

Cela fait 3 ans que je travaille pour la maison Allude, depuis qu'elle défile à Paris. A chaque fois, nous faisions beaucoup de ponytails plaquées avec une jolie matière —il faut préciser que l'on ne peut pas faire n'importe quoi avec le cachemire, surtout quand il est porté des pieds à la tête— donc on restait toujours sur l'idée d'une fille avec de beaux cheveux soyeux et brillants avec une ponytail ou les cheveux lâches. Cette fois ci, Andrea [Karg] avait envie que l'on retrouve dans le cheveu quelque chose qui fasse penser au mohair ou au cachemire qui a un peu vécu. Ainsi, l'inspiration dans cette coiffure remonte à la fin des années 1970, début des années 80, ce qui m'a immédiatement fait penser à la coiffure de la chanteuse Sade qui avait toujours une raie au milieu, des cheveux afro très plaqués sur le crâne mais naturels sur les longueurs. Nous avions donc envie de garder ce côté belle fille élégante mais aussi ce côté légèrement défait du cheveu dans la longueur.

Quelles sont les différentes étapes pour réaliser cette coiffure ?

Nous traçons d'abord une raie au milieu et nous fixons le devant de la coiffure avec le spray Tecni Art Fix Design de L'Oréal Professionnel avec une fixation 5 tout de même ! Sur des cheveux fins, nous avons la mousse Full Volume n°4 pour galber le cheveu. Mais nous l'appliquons en fonction des mannequins car en cabine, un coiffeur studio doit toujours d'adapter à la nature des cheveux, qu'ils soient fins ou parfois trop épais. Ensuite, avant d'utiliser le gaufrier, nous utilisons une brume pour donner cet effet marquant des plaques. Pour le côté shiny sur le dessus de la tête, on termine avec le spray brillance laquée Shower Shine Wet, une des dernières nouveautés L'Oréal Professionnel pour que la brillance attire la lumière. Pour la coiffure du défilé Allude, nous sommes sur un côté un peu mouillé mais pas trop. L'idée, c'est qu'on aurait utilisé le gaufrier sur des cheveux en train de sécher, un peu à la manière de Sade qui était une muse pour de nombreux grands photographes car elle avait cette élégance et des looks assez intéressants. Pour finaliser la coiffure, nous utilisons la laque Infinium en fixation forte. Au final, nous utilisons 4 produits, et la coiffure est assez longue à réaliser, entre 30 et 40 minutes par fille. C'est un travail minutieux !

Avez-vous un produit coup de cœur parmi la gamme L'Oréal Professionnel ?

J'étais une grande fan de la laque Elnett, mais je suis tombée amoureuse de la laque Infinium. Un jour, il y a avait cette rumeur comme quoi la Elnett ne serait plus vendue, ce qui était faux d'ailleurs ! Tous les coiffeurs étaient tristes et nous avons renfloué nos placards ! Maintenant, et même si j'étais un peu sceptique au début, je sors plus facilement ma laque Infinium par rapport à la Elnett car elle est un peu plus fine et fixe tout aussi bien.

Y a-t-il une tendance coiffure qui se démarque pour la saison Automne-Hiver 2015/2016 ?

La tendance est beaucoup au wet de manière générale. A Paris, c'est aussi beaucoup de cheveux libres, soyeux, électriques et un peu vivants. Et puis il y a aussi les accessoires, que l'on a vus chez Chanel avec le headband, la barrette chez Prada. Ce que j'aime bien cette saison, c'est le chignon chez Victoria Beckham à New York, un peu façon années 90 comme Vanessa Paradis qui s'attachait les cheveux ainsi.

Et pour la saison Printemps-Été 2015 ?

Ça parait tellement loin pour moi ! Il y a avait aussi beaucoup de wet, et j'avais d'ailleurs fait un look wet avec un peigne chez Christophe Lemaire qui avait bien plu. Le côté shiny revient beaucoup sur le devant de la scène !

Pouvez-vous nous donner une astuce de pro pour adopter la tendance wet ?

Ce n'est peut-être pas évident à porter au quotidien mais il y a des choses à faire, surtout pour la saison Printemps-Été 2015. On peut facilement faire un petit chignon ou bun mouillé en utilisant le produit Extreme Splash de L'Oréal Professionnel. C'est un produit tout nouveau, un gel flexible que l'on applique un peu partout mais de manière modérée lorsque l'on a des cheveux fins, en insistant surtout sur le dessus de la tête et les contours du visage. Ensuite on twiste les mèches et on peut nouer les cheveux en un chignon qui retombe. C'est tout bête !