S'inscrire
tracking
L'histoire de la mode

L'Wren Scott, l'histoire d'une styliste rock'n'roll et chic qui inspirait les stars

Publié par
SaraBernede
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 3 min
No thumbnail

L'Wren Scott est décédée lundi. Compagne de Mick Jagger, elle était aussi une styliste connue et admirée par bon nombre de stars. En hommage à cette artiste, meltyFashion, dans histoire de la mode, revient sur son travail

L'Wren Scott a mis fin à ses jours dans ses appartements de Manhattan lundi matin. Alors que des autopsies et une enquête sont en cours, la nouvelle fait réagir le monde de la mode. Cette femme adulée de tous aux Etats-Unis semblait être pleine de joie, aimée par ses proches et par son compagnon, Mick Jagger. Il lui rend hommage sur Facebook en tant que femme mais aussi en tant que styliste "Elle avait une grande présence et son talent était admiré de tous, de moi le premier". C'est pourquoi son suicide paraît improbable, surtout que pour l'instant aucune lettre de la défunte expliquant son geste n'a été retrouvée. Cependant, si tout semblait lui sourire au niveau personnel, ce n'était pas le cas au niveau professionnel. La marque éponyme de la styliste croulait en effet sous les dettes. Deux années de déficit était enregistrées, annulant même le défilé de la Fashion Week Automne-Hiver 2014/2015 de Londres en février dernier. C'est pourquoi dans cette nouvelle édition d'histoire de la mode, meltyFashion mêne l'enquête mode sur la styliste qu'était L'Wren Scott.

L'Wren Scott, c'est une styliste mannequin d'1m93, avec 1m04 de jambes. À l'âge de 17 ans, elle commence sa carrière dans la mode en tant que top, elle posera notamment pour Thierry Mugler et Chanel, sous l'objectif de grands photographes de mode tels que Guy Jourdin, Bruce Weber (c'est celui qui verra en L'Wren Scott un potentiel de mannequin) ou encore David Bailey. C'est seulement en 1990 qu'elle décidera d'être styliste et c'est à Los Angeles que sa carrière deviendra fulgurante, enchaînant les collaborations avec les plus grands noms de la mode : Herb Ritts puis Karl Lagerfeld. Peu à peu, les plus grandes stars feront appel à ses conseils. Dans son portefeuille clientes et amies on compte notamment, dès le début, Nicole Kidman et Sharon Stone qui feront appel à ses talents pour leurs films. En 2001, L'Wren Scott rencontre Mick Jagger, chanteur du groupe des Rolling Stones. Depuis 12 ans, c'était un couple qui se battait pour son amour et ses passions aussi différentes soient-elles. Cinq ans plus tard, L'Wren Scott ne trouvant jamais ce qui lui plait et ce dont elle a envie, décide main dans la main avec son compagnon de créer sa propre ligne de vêtements. C'est ainsi que le mythe naît et que cette femme -femme de- devient à part entière une styliste qui changera les mœurs et fera évoluer la mode.

Crédit : sipa
Crédit : sipa
Crédit : sipa

Ayant auparavant recueilli un carnet d'adresse exhaustif, la griffe L'Wren Scott sera très bien perçue par les américains, ainsi que par les plus grandes stars d'Hollywood. Pour sa première collection, la directrice artistique portera son dévolu sur des robes noirs "Little Black Dress". Noir ? Simple mais toujours élégant. L'une des robes, nommé "Headmistress" (maîtresse d'école) sera adoptée par la reine de la pop, Madonna. Elle fait de ses robes une véritable signature et charme le cœur des plus grandes fashionistas du cinéma : Sarah Jessica Parker (qui se lance également dans le stylisme), Angelina Jolie, Nicole Kidman, Pénélope Cruz et Amy Adams. Toutes porteront des tenues L'Wren Scott pour la cérémonie des Oscars. On compte également parmi des adeptes de la styliste des femmes de goût comme Michelle Obama, Sandra Bullock, Uma Thurman ou Naomi Campbell. Conçues dans ses atelier de Londres, L'Wren Scott propose des pièces luxueuses très féminines mais qui comblent les envies d'une large clientèle. De Madonna à Michelle Obama qu'un seul pas ? Tout est faisable pour la styliste L'Wren Scott qui tel un caméléon a su se réinventer.

Après de pareils succès, la styliste se mettra à faire des collaborations dignes des plus grandes maisons de couture. Ainsi en 2010, Lancôme choisi L'Wren Scott pour réaliser un kit make-up comprenant un rouge à lèvres avec ses initiales sur le tube et un vernis. Puis, en 2011, alors que la styliste se lance dans la maroquinerie, une collection capsule de vêtements voit le jour en collaboration avec Banana Republic. Plus récemment, en fin d'année 2013, L'Wren Scott a prêté sa plume de styliste pour redessiner le flacon "Eau De Parfum" de Caudalie. Une collaboration intéressante quand on sait que la styliste était passionnée par le parfum et les bienfaits de cette eau. Malheureusement, en tant que femme intègre et distinguée, elle ne demandait pas d'aide. C'est tout à son honneur; elle voulait faire les choses elle-même. Cependant, alors que des rumeurs de séparation avec Mick Jagger allaient bon train, il semble tout simplement que L'Wren Scott a voulu tenir tête à son entourage et ne pas faire face aux problèmes économiques qui devaient la surmener. C'est ainsi que la mode a perdu une star, un talent et une femme admirable.

À lire aussi
Edie Campbell, retour sur l'histoire d'un mannequin hypnotique
À lire aussi
Pat McGrath, retour sur l'histoire d'une maquilleuse extraordinaire
À lire aussi
Jeremy Scott nommé chez Moschino, l'histoire du créateur extravagant
À lire aussi
Fard à paupières pastel pour le printemps 2014, l'histoire du cosmétique chic
À lire aussi
Sneakers, l'histoire d'un basique à succès
À lire aussi
Etre hipster, retour sur l'histoire d'un phénomène mode de société
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
L'Wren Scott, l'histoire d'une styliste rock'n'roll et chic qui inspirait les stars
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible