S'inscrire
tracking
Le rendez-vous ciné

La Belle et la Meute, un film choc sur le combat d'une femme violée

Publié par
Priscilla Brégeon-Minos
, le .
Mis à jour le .
No thumbnail

À découvrir cette semaine au cinéma : La Belle et la Meute, un film tunisien sur la descente aux enfers d'une jeune femme violée qui veut qu'on lui rende sa dignité. 

À l’heure où l’affaire Harvey Weinstein - accusé d’harcèlement sexuel et de viol - fait grand bruit, un film tombe à pic : La Belle et la Meute, réalisé par la cinéaste tunisienne Kaouther Ben Hania - dans les salles ce 18 novembre. C’est l’histoire d’une jeune femme du nom de Mariam, qui, après une fête étudiante, se fait violer. Choquée, elle ne compte pas laisser ses agresseurs s’en sortir et décide alors de porter plainte. Commence alors pour elle une longue nuit durant laquelle elle va devoir lutter pour faire valoir ses droits et conserver sa dignité. Mais comment peut-on obtenir justice quand celle-ci se trouve du côté des bourreaux ?

Crédit : Jour2fête

On vous prévient, La Belle et la Meute est un film dur, comme Espèces menacées, mais il est important d’aller le voir pour 3 raisons : primo, parce que c’est quelque chose dont on parle finalement peu, alors que c’est important. Chaque année, dans le monde, il y a plus de 250 000 viols. Il est temps d’éveiller les consciences et ce film est un témoignage poignant. Deuxio, parce que le film met en scène une femme qui, malgré le fait qu’elle se sente humiliée, salie et dénuée de toute dignité, ne va pas se laisser faire et va parcourir la ville entière toute la nuit pour demander justice. Et entre les regards qui en disent long et les réflexions qu’elle va se prendre à cause de la tenue qu’elle portait, jugée trop sexy, ou les policiers qui ne la prennent pas au sérieux, ça ne va pas être facile. Une expérience que malheureusement beaucoup de femmes vivent et qui empêchent certaines d’agir.

Crédit : Jour2fête

Tertio, La Belle et la Meute est un film à voir pour la qualité des prestations, notamment celle de Mariam Al Ferjani, l’actrice principale. Elle retranscrit la douleur et la honte avec une telle justesse qu’elle ne peut que vous toucher le coeur. Le seul bémol qu’on pourrait reprocher à ce film : il y a quelques longueurs, des plans-séquences très bien réalisés mais qui traînent parfois un peu trop, avec des moments où il ne se passe pas grand chose, au risque de nous faire décrocher. Enfin, à la fin, on en ressort quand même chamboulées, avec l’envie furieuse de faire bouger les choses. Et c’est le but même de ce film, au final.

À lire aussi
Les meilleurs films LGBT à voir au moins une fois dans sa vie
À lire aussi
Ces films sont passés inaperçus à leur sortie alors qu'ils sont absolument fabulous 
À lire aussi
Ces films où la relation entre un père et sa fille nous fait complètement fondre
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
La Belle et la Meute, un film choc sur le combat d'une femme violée
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible