Avantages, inconvénients, on vous dit tout sur la coupe menstruelle !

par

Cup ou pas cup telle est la question. 

Elle vous offre la possibilité de vous séparer des tampons et autres serviettes pas vraiment pratiques pendant la saison estivale. Plus écolo, moins dangereuse pour la santé ou tout le contraire? Les avis divergent et on ne sait plus quoi penser des cup. Points positifs et points négatifs, voilà ce que vaut vraiment ce moyen de protection hygiénique.

Avantages, inconvénients, on vous dit tout sur la coupe menstruelle ! - photo
Une solution économique

Déjà que d'avoir ses ragnagna c'est pas la joie, si on peut éviter que ça nous coûte un bras, c'est déjà pas mal. Le calcul est vite fait, l'investissement pour se munir d'une coupe menstruelle est d'environ 20 euros. Un prix vite rentabilisé, lorsque l'on sait qu'en moyenne les femmes dépensent 10 euros par mois pour leurs protections hygiéniques.

Une alternative pratique

Terminés les fils de tampax qui dépassent du maillot de bain, les "je ne peux pas me baigner j'ai mes règles", les toilettes bouchées à cause de tampons jetés à l'intérieur ou encore la sueur froide qui a déjà parcouru au moins une fois l'échine de toutes les filles quand elles se retrouvent chez des gens qui n'ont pas de petites poubelles dans les toilettes et qu'elles ne savent pas quoi faire de leur serviette. La coupe est beaucoup plus pratique. Il suffit de rester assise, de l'extirper et de jeter son contenu dans les toilettes. S'il n'y a pas de lavabo à proximité, il est possible de la nettoyer avec du papier. On ne se retrouve plus avec l'angoisse du : dernier tampon consommé alors que tous les magasins sont déjà fermés.

Un geste écologique

Le recyclage est la base de l'écologie. Contrairement aux autres protections à usage unique la cup se réutilise jusqu'à ce que l'on constate un changement au niveau de sa texture, une déformation ou qu'elle devient collante.

Attention, elle n'est pas pour autant sans danger

Ces dernières années, la polémique autour du choc toxique et des tampons a fait couler beaucoup d'encre. Une récente étude a démontré que cette infection pouvant s'avérer mortelle (pas seulement chez les femmes), n'était pas directement causée par la composition du tampon mais par son mode d'utilisation. Le cas de choc toxique a été beaucoup observé dans les années 80 avec des femmes qui utilisaient "des tampons super absorbants", qui ont depuis été retirés de la vente. C'est la stagnation du sang qui peut entraîner ce choc. Même si aucun cas de choc toxique lié à la cup n'a été enregistré, le danger reste le même. Ce sang coincé en intravaginal serait même un véritable bouillon de culture. Pour ne courir aucun risque il suffit juste de changer régulièrement sa cup (entre 3 à 5 fois par jour selon son flux), de bien la rincer et de ne pas la porter la nuit (l'usage des serviettes est recommandé). Avant la première utilisation et entre les cycles il faut la faire bouillir dans une quantité d'eau importante pendant plusieurs minutes.

Il faut bien la choisir

Plusieurs marques, différentes formes, il est important de bien choisir sa coupe menstruelle. Il faut en prendre une adaptée à la taille de son col de l'utérus. Si vous êtes sensibles, il faudra favoriser un plastique souple. Il ne faut pas acheter les premiers prix proposés sur internet. Le plastique doit être de bonne qualité, sinon cela peut s'avérer être dangereux. S'il n'est pas assez résistant il risque se déliter en micro-particules dans le vagin.

Des précautions sont à prendre lorsque vous portez un stérilet

Si vous utilisez ce moyen de contraception, il est préférable d'aller consulter votre gynécologue avant de mettre la cup. Si les fils de votre stérilet sont trop longs, ils peuvent se coincer entre les parois vaginales et le rebord de la cup. Il faut également être vigilant sur la manière de mettre et d'enlever sa cup afin qu'elle ne fasse pas d'effet ventouse.

Ne pas utiliser la cup après son accouchement

Peu de temps après avoir accouché, vous allez avoir des pertes de sang, appelées lochies. Ce ne sont pas des règles et il est impératif qu'elles soient expulsées du corps car elles sont composées d'autres sécrétions et pourraient causer des infections. Il n'est donc pas recommandé de mettre ni coupe menstruelle, ni tampon pendant un petit moment après avoir accouché.

La coupe menstruelle n'est donc pas la solution miracle. Elle est pratique mais doit être utilisée avec précaution afin de ne pas être mauvaise pour votre corps. Alors cap de la cup? Le mieux pour savoir c'est de tester.

Source : shoko.fr,  - Crédit : pixabay