S'inscrire
tracking
Buzz mode

La mention "photo retouchée" désormais obligatoire en France pour lutter contre la maigreur

Publié par
Eva Y.
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
No thumbnail

La lutte contre la maigreur excessive des mannequins, ainsi que l'apologie de ces critères physiques, prend un nouveau tournant. Désormais, le gouvernement français oblige la mention "photo retouchée"

Depuis quelques mois, l'industrie de la mode est dans le collimateur du gouvernement français. En effet, Olivier Veran, député PS, a récemment déposé deux amendements au projet de loi de santé de Marisol Touraine, ayant pour but d'interdire de podiums, mais aussi de shootings, les mannequins trop maigres. Berceau de la mode, une lourde responsabilité pèse sur Paris, ville qui devrait, très certainement, inspirer d'autres capitales de la mode. Après moult rebondissements, la loi contre le travail des mannequins trop maigres avait été adoptée par les députés, le 3 avril dernier. Désormais, il sera formellement interdit aux agences, ainsi qu'aux designers, de pousser un mannequin à la maigreur extrême, en lui imposant un régime alimentaire stricte, souvent précurseur de troubles alimentaires sérieux. Si la santé du mannequin est compromise, la loi sanctionne les responsables d'un an d'emprisonnement et de 10 000 euros d'amendes. Par ailleurs, une nouvelle information capitale dans l'avancée du débat est tombée.

Jeudi 17 décembre, les députés français ont adopté une loi visant à lutter contre l'extrême maigreur. Pour cela, un certificat médical devra obligatoirement être délivré afin d'attester que l'indice corporelle du mannequin est conforme à l'exercice de son métier. Tout manquement à cette loi sera passible de six mois d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende. Une mesure qui devrait ravir les tops Cara Delevingne ou encore Charli Howard, mannequins jugés "trop gros" par le monde de la mode et qui s'en disent, aujourd'hui, dégoûtées. Enfin, un autre article a été validé par les députés. Il concerne les clichés des mannequins, pris lors de séances photo professionnelles, qui devront désormais être notifiés de la mention "Photographie retouchée" si la silhouette du modèle a bien été modifiée. Un sacré changement qui fera probablement beaucoup de bruit dans les jours qui viennent. Mais, si cette loi permet de voir plus de publicités comme la dernière campagne affichée par la collection de lingerie &Other Stories, l'industrie de la mode devrait en sortir grandie !

À lire aussi
La mythique poupée Barbie s'expose au musée des Arts Décoratifs de Paris
À lire aussi
#confidentlybeautiful, 12 Miss de Miss Univers sans maquillage pour décomplexer les femmes
À lire aussi
Le Diable s'habille en Prada, l'édition anniversaire pour les 10 ans du film
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
La mention "photo retouchée" désormais obligatoire en France pour lutter contre la maigreur
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible