La nouvelle obsession des Instagrammeurs est ce lac à l'eau turquoise... et toxique

par

Un décor pas si paradisiaque qu'il en a l'air. 

Avec sa couleur magnifique, ce lac de Sibérie attire les touristes et les Instagrammeurs en masse. Une eau d'un bleu turquoise qui rappelle les plages des Maldives, si bien qu'il a été rebaptisé « Les Maldives de Sibérie ». Pourtant, ce spot au décor paradisiaque niché dans la petite ville de Novossibrisk est en réalité... une décharge industrielle utilisée par une centrale thermique, située à quelques mètres. D'ailleurs, si le lac a cette couleur si spéciale, ce n'est pas un hasard. Le bleu azur est en effet dû aux rejets toxiques de la centrale électrique qui y déverse des particules de métal et de sels minéraux, un mélange particulièrement dangereux pour la santé.

Bien qu'elle ne soit pas radioactive, l'eau de ce lac n'en reste pas moins agressive pour la peau, pouvant entraîner de graves réactions allergiques ou une grosse gastro-entérite lorsqu'elle est bue. Pas très malin, un Instagrammeur s'est « amusé » à se baigner et boire l'eau du lac de Sibérie. Résultat, ses pieds étaient tout rouges le lendemain et le démangeaient, sans parler du goût de l'eau « acide, semblable à celui de la craie ». Eh bien, merci pour l'info ! Face à l'engouement autour du spot, la société qui gère la centrale thermique a été sommée de rappeler les dangers qu'encourent ces touristes imprudents, rappelant qu'il s'agit avant tout « d'une zone industrielle, pas d'une réserve naturelle ou d'un parc aquatique ». Mais ce n'est pas tout puisque le site possède également un sol extrêmement boueux, tellement qu'il est quasiment impossible d'en sortir en cas de chutes. Malgré les risques, le lac continue d'attirer les touristes et a même droit à son propre compte Instagram qui répertorie les clichés les plus Instagrammable. Tendance toxique donc.

Source : Shoko - Crédit : Instagram @tweezer_nsk