La Perla se sépare de ses mannequins trop maigres

par
La Perla, une marque qui encourage la maigreur extrême ?

La Perla a choisi de retirer un mannequin de sa vitrine, celui-ci, côtes apparentes, avait été jugé trop maigre par les utilisateurs du réseau social Twitter

Nous vous parlions récemment de la polémique engendrée par le mannequin Erin Wasson jugée trop maigre sur une photo Instagram, c'est au tour de la marque de lingerie La Perla de faire parler d'elle sur le sujet de l'extrême maigreur. La marque a, en effet, été incitée à retirer un de ses mannequins en vitrine par les utilisateurs de Twitter. Le mannequin d'exposition d'une vitrine de Soho a choqué un passant qui a donc décidé de partager son indignation sur le réseau social en postant une photo. Le mannequin apparaît émacié, la marque a été jusqu'à reproduire la forme de côtes apparentes et d'un ventre concave. Ce corps de plastique n'est pas sans rappeler un corps malade, c'est la raison pour laquelle ce tweet a été largement relayé sur Twitter, toute la communauté s'est indignée contre ce qui pourrait passer pour une incitation à la maigreur extrême. La marque de lingerie s'est alors montrée coopérative, elle a immédiatement retiré le mannequin de la vitrine et a assuré qu'il ne sera jamais plus utilisé, on doute malheureusement de la sincérité de cet acte quand on observe les dernières campagnes de la marque dans lesquelles toutes les mannequins arborent un corps filiforme.

La Perla se sépare de ses mannequins trop maigres - photo

Si certains efforts ont été faits dernièrement par le monde de la mode pour encourager la diversité et le retour des formes sur les podiums, certains faits restent encore inquiétants voire alarmants. On vous parlait précédemment du scandale révélé par Madeline Hill qui révélait que la taille 36 devenait à présent Plus Size dans les agences de mannequins. Ce nouvel incident apporte une fois de plus la preuve que les marques et la publicité encouragent l'extrême maigreur, ce qui peut, à long terme encourager l'anorexie chez les jeunes femmes. En espérant que La Perla tiendra désormais ses promesses et ne cédera plus aux diktats de la minceur.

Source : huffington post - Crédit : La Perla, michael rudoy twitter