La saison 3 de Riverdale vaut-elle vraiment le coup ?

par

Alors que les épisodes de la saison 3 sont distillés au compte-goutte, la série commence par montrer quelques signes de faiblesse. Alors, on s'accroche ou on laisse tomber ?

Qu'on ait 15, 25 ou 45 ans, on a tous nos petits guilty pleasure. On les savoure, après une journée de boulot bien relou, à l'abris des regards indiscrets. Honteux mais heureux, en somme. Riverdale en fait incontestablement partie. Sceptiques au départ, on s'est finalement laissées embarquer par les aventures d'Archie et sa bande, sans bouder notre plaisir. On ferme les yeux sur le jeu pas toujours jojo des acteurs, on fait mine de croire aux romances tissées vitesse grand V, on essaie de ne pas faire attention aux incohérences scénaristiques. A la clé ? Un pur moment de détente, ni plus ni moins. Seulement, après 2 saisons riches en rebondissements, la série commence par montrer quelques signes de faiblesse. Alors que Netflix diffuse les premiers épisodes de la saison 3, les intrigues rocambolesques et le virage à 360°C de l'esprit Riverdale finissent par nous rendre perplexes : à deux doigts de l'indigestion, on tente encore une dernière gorgée de milkshake ou on paie maintenant l'addition ?

Riverdale saison 3,Archie Veronica
Trop d'intrigues tuent l'intrigue

On n'est même pas au 4ème épisode de la saison que celle-ci a déjà atteint son quota d'intrigues autorisé. Alors qu'Archie est piégé en prison (et a eu la bonne idée d'engrainer ses camarades pour une évasion oklm), Veronica se bat toujours contre son machiavélique de père, qui tente par tous les moyens de lui mettre des bâtons dans les roues, notamment pour l'ouverture de son speakeasy. Du côté du couple Betty et Jughead, les investigations ont repris de plus belle. Ils sont cette fois-ci sur la piste du mystérieux Roi Gargouille, un monstre-arbre aux branches dépoilées, sorte de gourou qui incite tous ses disciplines à se soumettre aux règles de "Griffons & Gargouilles", un jeu de rôles qui a poussé au suicide Dilton et Ben. Les parents de la bande d'ados seraient d'ailleurs tous mêlés à cet étrange jeu. Bref, pour résumer, on a une évasion à la Prison Break d'un côté, l'ouverture d'un Speakeasy à la Gossip Girl de l'autre, des guerres de gang à la Sons of Anarchy, une sorte de secte satanique à la Charles Manson, de la chansonnette à la Glee, du fantastique, du suspens, des jupettes qui volent, des secrets enfouis... Vous avez dit trop ? Oui, nous aussi. 

La saison 3 de Riverdale vaut-elle vraiment le coup ? - photo
Du fantastique, vraiment ?

Ce n'est pas qu'on soit contre le fantastique mais disons qu'en regardant Riverdale, on n'avait pas vraiment signé pour ça. Alors, il se peut que l'identité du Roi Gargouille soit "réaliste" (autrement dit qu'une explication rationnelle se cache là-dessous), mais la piste du fantastique semble la plus plausible. Et ça, nous ne sommes pas sûres que les fans apprécieront. Alors que les Nouvelles Aventures de Sabrina ont débarqué sur Netflix et qu'on a déjà pu apercevoir des personnages de Riverdale (tous morts soit-en passant) dans les premiers épisodes, il ne serait pas étonnant que Roberto Aguirre Sacasa fasse basculer "en douceur" l'univers Riverdale vers du fantastique pour coller à celui de sa nouvelle production. Surtout lorsqu'on sait que faire fusionner les deux univers est l'un de ses rêves. Reste à savoir si les fans de Riverdale apprécieront le changement. Pour le moment, il faut bien le dire, ce n'est pas encore ça. Mais laissons aux quelques épisodes restants le temps de nous prouver que la saison 3 vaut le coup. On ne demande qu'à être convaincues. Et vous ?

Source : Shoko - Crédit : Giphy, Netflix, Warner Bros. Television