La tendance des cheveux phosphorescents qui fait le buzz

par
Le "Glow Hair in the Dark", la tendance capillaire qui fait le buzz

Une nouvelle tendance capillaire fait du bruit sur la toile. Le "Glow Hair", qui consiste à afficher une coloration phosphorescente, est en train d'envahir la fashion sphère

Amatrices d'excentricités capillaires, apprêtez-vous à craquer pour la nouvelle tendance qui fait le buzz, notamment sur les réseaux sociaux. Après le tie and dye et le "Rainbow Hair", la tendance des cheveux phosphorescents gagnent le cœur des fashionistas en quête d'expériences capillaires en tout genre. Après nous être demandées si l'on devait adopter le Rose Quartz de Pantone sur nos cheveux, nous voilà à nouveau aux prises avec une question existentielle : doit-on céder à la tendance des cheveux phosphorescents qui fait mouche depuis une semaine sur les réseaux sociaux ? Dans un esprit futuriste, la coloration phosphorescente présente de sérieux atouts qu'il ne faut pas négliger. Alors, pesons le pour, pesons le contre et voyons si nous nous sentons prêtes à franchir ce nouveau cap.

So much attention on my #glowinthedarkhair lately! ????

Une photo publiée par Megan McKay (@rainbowmegz) le

Dans le même principe qu'une coloration classique, si par exemple vous voulez tenter le Rose Quartz de Pantone, également très tendance sur nos ongles pour afficher une manucure canon, le passage à la décoloration est obligatoire. Pour celles qui sont frileuses ou qui ont déjà le cheveu fragilisé par plusieurs décolorations, il est préférable que vous y réfléchissiez à deux fois avant de vous lancer dans l'expérience des cheveux phosphorescents. Contenant des pigments fluorescents, les colorations phosphorescentes donnent un effet arc-en-ciel à la lumière du jour et s'illuminent une fois les lumières éteintes. Pas mal non ? Si vous voulez vous laisser tenter par la tendance "Glow Hair" qui fait rage en ce moment, rendez-vous sur l'e-shop de Manic Panic qui propose des colorations phosphorescentes. Alors prêtes ?

Source : dailymail.co.uk - Crédit : Pravana Indonesia Instagram