La transformation réussie de Kristen Stewart, l'enfant terrible d'Hollywood !

par

Avec Personal Shopper, Kristen Stewart a clairement enterré le personnage de Bella Swan. Choix audacieux et vie privée décomplexée, l'actrice s'est vite émancipée. Itinéraire d'une fille pas comme les autres.

Quand on l'a connue (vraiment connue), Kristen Stewart était Bella Swan, la jeune ado qui tombait amoureuse d'un vampire. Cheveux longs, visage mutin et teint parfait, elle représentait tout ce que n'importe quelle ado aurait voulu être. Pendant cinq ans, elle a incarné l'héroïne ultime des jeunes filles, formant au passage un couple parfait avec son partenaire Robert Pattinson. Kristen Stewart avait tout de la petite fille sage d'Hollywood, probablement à cause de ce rôle. Mais le problème quand on joue dans une saga, c'est que le personnage peut coller à la peau, un peu comme vous qui devenez la fille maladroite sous prétexte que vous avez trébuché une fois devant tout le monde. Mais il n'aura pas fallu longtemps à Kristen Stewart pour remettre médias et critiques en place : non, elle n'est pas si lisse que ça.

Virage à 360°
La transformation réussie de Kristen Stewart, l'enfant terrible d'Hollywood ! - photo

Elle était sage et lisse après avoir joué Bella mais clairement, Kristen Stewart ne l'est pas restée bien longtemps. Alors qu'elle est supposée être en couple avec ce cher Robert Pattinson (des filles ont probablement voulu la scalper pour ça !), voilà qu'elle s'affiche avec le réalisateur de Blanche Neige. On ne vous remettra pas les photos (question de bienséance) mais vous n'avez pas pu les oublier. A partir de là, on commence à réaliser que peut-être, elle n'est pas si sage que ça, bien au contraire. Certains étaient choqués, d'autres ont pris parti et quand on aurait pu penser que des clichés pareils enterreraient sa carrière, ce fut tout le contraire.

Le visage de Chanel
La transformation réussie de Kristen Stewart, l'enfant terrible d'Hollywood ! - photo

Kristen grandit et d'un coup, on retrouve son visage placardé partout. La raison ? Elle est la nouvelle égérie Chanel et rejoint le clan très fermé des actrices bankables avec Keira Knightley, Nicole Kidman ou même Vanessa Paradis, pour ne citer qu'elles. Avouez qu'on fait pire ! Au delà de prestige de Chanel, c'est surtout la preuve qu'elle a pris en maturité - on n'a plus affaire à une ado mais bien à une femme, une vraie.

Nouveau Look (pour une nouvelle vie ! )
La transformation réussie de Kristen Stewart, l'enfant terrible d'Hollywood ! - photo

Il fut un temps où Kristen Stewart s'affichait en baskets sur le tapis rouge (et c'était notre meilleur argument pour pouvoir porter des converses aux réunions de famille et autres évènements) et d'un coup, elle a bazardé ses t-shirts déchirés, ses pantalons rayés et ses baskets. Exit l'ado attardée, bonjour l'actrice accomplie. Elle coupe ses cheveux, comme pour montrer qu'elle commence un nouveau chapitre : un peu comme nous quand on se teint en blond après une rupture.

Cash

A l'époque de Twilight, on aurait pu la croire timide et effacée. Et pourtant, elle a prouvé plus d'une fois qu'elle n'a pas sa langue dans sa poche. Jennifer Lawrence est naturelle en interview et Kristen Stewart, elle, est directe - elle va droit au but (on pourrait d'ailleurs l'ajouter à la liste des actrices qui redéfinissent la féminité rien que pour ça). Oui, Kristen est jolie. Oui, elle est douée. Mais non, elle n'est pas juste une potiche qui sourit pour les journalistes et les caméras. Alors quand elle lâche un "fuck" en direct à la télé américaine, on aurait presque envie de sortir nos pompons et de l'encourager.

Décomplexée
La transformation réussie de Kristen Stewart, l'enfant terrible d'Hollywood ! - photo

A une époque où la sexualité des stars est souvent jugée et étalée dans la presse à scandales, l'actrice se fiche pas mal de ce que l'on peut penser. Elle est bisexuelle, et alors ? Où est le problème ? Si elle ne voit aucun inconvénient à l'afficher, pourquoi faudrait-il le taire ? Pendant longtemps, elle s'est affichée avec Alicia Argile, confiant dans une interview pour ELLE UK : "Quand je sortais avec un garçon, je cachais tous mes faits et gestes parce que ma vie privée était immédiatement rendue publique, et je n’aimais pas ça". Sauf que leur rupture aura fait parler, justement. Aujourd'hui, elle file le parfait amour avec Stella Maxwell, se fichant éperdument de ce que les gens peuvent dire - you go, girl.

La consécration

La consécration, elle vient avec Personal Shopper. Le film n'était pas encore sorti que toute la presse avait déjà son mot à dire. Le choix était périlleux, audacieux et clairement, elle avait une chance sur deux de se planter. Pourtant, elle tient son film du début à la fin. Il est bien loin le temps où Kristen Stewart n'était que la copine du vampire. Sacré à Cannes, le film aura laissé une trace dans l'Histoire tu cinéma. Et nous, en plus de prendre un coup de vieux en repensant au premier volet de Twilight, on se dit que si elle a évolué à ce point, alors ça ne doit pas être bien compliqué de l'imiter.

Elle ne rentre pas dans les cases, elle n'accepte pas les étiquettes et va à l'encontre des règles imposées par Hollywood et c'est justement ce qui l'a menée là où elle est. Aujourd'hui, Kristen Stewart peut se vanter d'être différente et de prendre des risques. Ce que l'on en retient ? Que parfois, l'audace paie.

Source : meltyfashion, SNL, Trailers Movies

2 commentaires
  • Malgré Personnal Shopper qui fût un fabuleux film pour moi en tout cas cette image magnifique de Bella Swan dans Twilight lui colle toujours à la peau de façon méliorative bien sur.
  • C'est la meilleur