Le bandana blanc est la star de la Fashion Week, et Trump y est pour quelque chose

par

Une curieuse tendance s'impose en pleine Fashion Week. Gigi et Bella Hadid, designers, tous portent le bandana blanc et chose incroyable Donald Trump est à l'origine de cette tendance !

Gigi Hadid chez Tommy Hilfiger, Bella Hadid chez Prabal Gurung, Naomie Harris sur le front row Calvin Klein, toutes portent un bandana blanc en cette Fashion Week de New York et ce n'est pas un heureux hasard. #tiedtogether est la dernière initiative lancée par Business of Fashion pour lutter contre l'exclusion et l'hostilité ambiante. Porter le bandana blanc c’est croire " en l’unité et l’inclusivité pour toute l’humanité " selon Business of Fashion. A l’heure où l’Amérique ferme ses frontières à certaines communautés avec le Muslim Ban et que bon nombre d'américains sont embarrassés par les agissements de Donald Trump, chacun y va de son initiative selon ses moyens. Demeurée jusque-là silencieuse comparée à d’autres grandes industrie, la mode rejoint donc le mouvement avec l’initiative #tiedtogether.

Le bandana blanc est la star de la Fashion Week, et Trump y est pour quelque chose - photo

Pour participer c’est simple, il suffit de porter un bandana blanc et de se faire photographier avec. Lecteurs, photographes, mannequins et bien entendu designers, tous sont invités à participer au mouvement #tiedtogether. Et cela tombe bien, en pleine Fashion Week de New York. Pour l’instant, ils sont plusieurs à avoir habillé leurs mannequins de bandanas blanc en signe de soutien. En ouverture de la Fashion Week, on se souvient de Gigi Hadid au défilé Tommy Hilfiger et son bandana noué au poignet. Mais ce n’est pas le seul designer à avoir rejoint le mouvement. Tadashi Shoji, Christian Cowan, Joseph Altuzarra et Prabal Gurung y ont également participé. D’ailleurs Bella Hadid portait un bandana au poignet ainsi qu’un t-shirt au message « The Future Is Female.» sur le podium Prabal Gurung. On dit aussi que Phillip Lim compte rejoindre le mouvement.

Le bandana blanc est la star de la Fashion Week, et Trump y est pour quelque chose - photo

Sur le podium le bandana fait loi et Business of Fashion ose espérer que le mouvement va durer tout le mois de la mode à et se répandre à Londres, Milan et Paris. Business of Fashion à l’origine de l’initiative ne parle pas d’engagement politique mais davantage d’un engagement positif. Dans le communiqué présentant l’initiative, le site déclare : " A la lumière des incertitudes et troubles actuels à travers le monde, nous Business of Fashion invitons l’industrie de la mode à faire front commun et faire une action forte solidaire, unitaire et inclusive. Il ne s’agit pas d’une action politique, c’est un geste positif en soutien à l’humanité à une époque de grand tourment et peur dans beaucoup de nations du monde."

Solidarity. Unity. Inclusiveness. #tiedtogether

Une photo publiée par 3.1 Phillip Lim (@31philliplim) le

Le bandana blanc est la star de la Fashion Week, et Trump y est pour quelque chose - photo

Le bandana s’est imposé sur les podiums mais également sur les front rows et dans la rue. On a vu Naomie Harris au premier rang de Calvin Klein porter son bandana autour du cou quand les reines du street style compétent pour porter l’accessoire de la façon la plus originale. " Nous voulons lancer un mouvement mondial au sein de l’industrie de la mode pour montrer le pouvoir de l’unité et de l’inclusivité et encourageons les aficionados de la mode et même les gens en dehors de l'industrie à nous suivre. "

Le bandana blanc est la star de la Fashion Week, et Trump y est pour quelque chose - photo
Le bandana blanc est la star de la Fashion Week, et Trump y est pour quelque chose - photo

Si Business of Fashion insiste sur le fait que l’inititative est tout sauf politique, on peut imaginer que la présidence de Donald Trump n’y pas pour rien ! En effet, depuis son arrivée à la Maison Blanche, l’industrie de la mode prend parti, elle qui est si silencieuse d’usuel. Par de simples actes, comme le refus d’habiller la Première Dame, l’industrie prend parti sans fard. Et pour suivre le mouvement, il suffit de commander le fameux bandana sur le site tiedtogether de Business of Fashion. Là, les internautes sont également invités à faire des dons aux ACLU et UNHCR (l'Union Américaine pour les Libertés Civiles et le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés.) pour montrer leur soutien - non politique donc.

Source : Business of Fashion - Crédit : youtube@Tommy Hilfiger