S'inscrire
Test de resto

Le Coq Rico : Une ode à la volaille au pied du Sacré Coeur

Publié par
Juliette Pignol
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Nous sommes allés manger chez Coq Rico. Et tout est dans le nom : dans cet établissement, il est question de volailles. De l’entrée au dessert,le chef étoilé Antoine Westermann nous régale dans le charmant quartier de Montmartre. Oeufs revisités, poulets entiers et desserts d’enfance… l’ensemble de la carte a conquis nos papilles.

Si notre amour du poulet avait dû naître quelque part, c'eût été sans aucun doute chez Coq Rico. Malheureusement, une génération de grands-mères s’était déjà chargée de nous éduquer à coup de pintades dominicales et de dindes de Noël. Mais si ces dégustations ont contre elles leur caractère événementiel, Coq Rico lui, est un restaurant" en dur" ouvert toute l’année ! De midi à minuit, le restaurant propose aux mordus de volaille une cuisine responsable et une carte aussi authentique qu'élaborée. Lancé par le chef triplement étoile Antoine Westermann il y a 3 ans, le concept de l’établissement a connu un tel succès qu’il s’est exporté aux USA le mois dernier. On pouvait bien se vanter jusque là d’avoir une adresse de poulet au cœur de Montmartre, mais maintenant les new-yorkais dégustent également leur Poulet jaune "Cou Nu" sur Madison, près de l’Union Square Café.

La devanture du Coq Rico
La salle de service du Coq Rico
Le poulet entier à la broche chez Coq Rico
L'oeuf pané aux amandes et lit d'asperges
Le Chicken' Chips, le plat du jour
Le Mille-feuilles au chocolat noir

Mais nous n'avons pas à envier à leur paysage car pour arriver à l'adresse parisienne il vous faudra traverser le charmant quartier de la butte Montmartre. De quoi ouvrir l'appétit ! Pour débuter votre dégustation , on se laisse tenter par une de leurs recettes d’oeufs revisités,accompagnée d'un verre d'eau "distillée-maison", s'il-vous-plaît ! Alors parmi le mollet, le Mimosa et l’oeuf pané, nous on a choisi le dernier choix. Pané aux amandes, cet œuf servi sur son lit d’asperges vinaigrettées donne un sacré coup de vieux aux entrées traditionnelles. Et comme on est perfectionnistes, on reste dans la panure pour le plat principal, le Chicken’Chips. Cette nouvelle assiette a été mise à la carte pour rendre hommage à l'ouverture du Coq Rico new-yorkais. Le poulet est aussi fondant et croustillant que les frites. On en redemanderait ! Et le Coq Rico ne vous a pas menti, il conjugue bien l’art de la volaille jusqu’aux desserts où il sublime l’oeufs à travers des recettes traditionnelles. Notre coup de cœur, le Mille-feuilles au chocolat noir. Une folie furieuse. Le + : chez Coq Rico le gâchis est pêché. Si vous n’arrivez pas à finir votre assiette ou que vous souhaitez emporter la carcasse de votre poulet pour en faire un bouillon, le restaurant vous offre un doggy bag, et la recette avec ! 98 rue Lepic, 75018 Paris - Ouvert 7/7j toute l’année - Service de 12h à minuit. Plat du jour à 15 euros en semaine. Menu Carte à 50 euros. Réservation : 01 42 59 82 89.

Découvrez tous nos tests de restaurants en vous abonnant par ici.

À lire aussi
La Caravane Passe, la cuisine du monde dans des burgers
À lire aussi
Ippudo, le vrai goût des ramens à Paris
À lire aussi
Bagel Corner lance la première gamme de pains qui colorent la langue !
À lire aussi
Joël Robuchon quitte La Grande Maison, son restaurant bordelais
À lire aussi
Lebey de la Gastronomie : Ce qu'il faut retenir du Palmarès 2016
À lire aussi
Hard Rock Café, brunch dominical pendant tout le mois d'avril
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Le Coq Rico : Une ode à la volaille au pied du Sacré Coeur
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible