Le manque de sommeil est plus risqué sur votre santé que vous ne le pensez 

par

Il est temps d'aller vous coucher pour retrouver une forme olympique !

Le sommeil, ce vaste sujet vieux comme le Monde, est au coeur de notre vie, rythmant nos journées et nos humeurs, selon les belles ou horribles nuits que nous passons au fil des semaines. Si la science est claire sur le fait qu'on ne puisse pas rattraper ses heures de sommeil le week end, elle est aussi un petit peu alarmiste sur le manque de sommeil, de plus en plus présent dans nos vies ultraconnectées et qui serait bien plus dangereux pour la santé que nous ne le pensions. Une nouvelle grande étude de l'Université du Michigan, publiée dans The Journal of Experimental Psychology: General fait un triste constat sur la qualité du sommeil et des répercussions dans votre vie de tous les jours.

La privation de sommeil joue un rôle important sur notre manque d'attention et peut mener à des situations complexes, comme le réfère Kimberley Fenn, l'une des co-autrices de l'étude : « Nos recherches ont montré que la privation de sommeil double les chances de faire des erreurs et multiplie par trois les défaillances de l'attention, ce qui est surprenant » elle rajoute aussi que : « Les personnes privées de sommeil doivent faire preuve de prudence dans tout ce qu’elles font et ne croient jamais faire de grosses erreurs. Souvent, comme au volant d'une voiture, ces erreurs peuvent avoir des conséquences tragiques. » Prenez deux minutes pour vous et posez-vous la question : après une soirée et seulement quelques heures de sommeil, vos pensées et vos gestes étaient-ils un peu plus lents qu'à l'accoutumer à votre boulot ?

femme,lit,triste,depression,deprime,fatigue,sommeil
Le manque de sommeil ou la privation sont mauvais pour notre mental

Ce qu'il faut retenir ? Vos capacités sont réduites drastiquement et, même si vous arrivez à suivre un rythme et faire des tâches routinières, vous ne serez pas en mesure d'en effectuer plusieurs à la suite sans faire d'erreurs ou prendre un risque et être complètement à côté de la plaque. Comment en sont-ils arrivés à ces conclusions ? Cette étude portée sur 138 individus, coupés en deux groupes, a été réalisée de la manière suivante : 77 personnes devaient rester éveillées la nuit et 61 devaient rentrer dormir chez elles. Puis, elles ont été soumises à deux tests cognitifs distincts pour mesurer leur temps de réaction et leur capacité à enchaîner plusieurs tâches, sans en oublier ou les répéter.

sexe,sexo,lit,dormir,sommeil,femme,sexualite
Le sommeil est notre meilleur ami

Vous le devinez aisément, près de 30% des personnes privées de sommeil ont fait des erreurs contre 15% pour celles ayant profité d'une belle et longue nuit de repos. Un résultat édifiant qui n'est pas sans rappeler toutes ces autres choses qui se passent dans votre corps quand vous êtes en manque de sommeil, alors en 2020, on dort ces 9 heures comme un bébé pour être la plus pimpante de toutes ses copines !

Source : Université de Michigan /  The Journal of Experimental Psychology: General - Crédit : Daria Shevtsova via Pexels, Anthony Tran via Unsplash, ducminh nguyen ,unpslash